Disponible en VF / VO
à partir de 2.99€
 
Acheter le film
Louer le film pour 48h
 
 
 

Le contexte du film

Egalement interprété par : Carole Lombard - JOIES MATRIMONIALES
Pas si éloigné : Le remake, en 1983, du film de Lubitsch, produit et interprété par Mel Brooks. - TO BE OR NOT TO BE
Egalement realisé par : Ernst Lubitsch - LA FOLLE INGÉNUE
Dans le même genre : Une satire de Hitler, en 1940, par Chaplin. - LE DICTATEUR
 

TO BE OR NOT TO BE, JEUX DANGEREUX

A voir en streaming et en téléchargement légal



De :
Avec : , , , , , ... [+]
Titre original : To Be Or Not To Be

Durée : 95 minutes | Couleur : Non
Année : 1942 | Restriction : Tous publics

Synopsis :

Août 1939, Varsovie. Une troupe de théâtre répète Gestapo, une pièce mettant en scène Hitler. Les deux acteurs vedettes sont un couple, Joseph et Maria Tura qui, chaque soir, jouent Hamlet. Courtisée par un jeune et fringuant aviateur, Sobinski, Maria le fait venir dans sa loge quand son mari entame le grand monologue de la pièce. La Pologne envahie, la guerre engagée, Sobinski, parachuté de Londres, doit neutraliser un espion nazi en possession d’informations mettant en péril la résistance polonaise. C’est alors toute la troupe qui se mobilise, usant, pour confondre l’ennemi, des moyens mêmes du théâtre.



Production : Romaine Film Corporation
Scénario : Edwin Justus Mayer, Melchior Lengyel
Musique : Werner R. Heymann
Pays : Etats-Unis d'Amérique

 
 
  • A propos
  • Galerie Photos
 

A propos

" Que se passe-t-il ? Est-ce possible ? Oui, pas de doute. C’est l’homme à la moustache : Adolf Hitler ! Hitler, seul à Varsovie, en pleine paix ? ". C’est avec ces paroles en voix off que débute To be or not to be, d’Ernst Lubitsch. La séquence suivante nous fait entrer dans un bureau de la Gestapo en même temps qu’un enfant des jeunesses hitlériennes. Survient « l’homme à la moustache ». Il accompagne son irruption d’un « Heil, myself ». Il est aussitôt tancé par... l’auteur de la pièce. Car nous sommes dans un théâtre. Et l’on y répète une pièce : Gestapo.

Film de 1942, To be or not to be est de ces œuvres voulues par Hollywood pour contribuer à l’effort de guerre. Comme Mrs Miniver, de William Wyler, tourné la même année, Pourquoi nous combattons, de Capra, ou Vivre libre, de Renoir, l’année suivante. Mais, contrairement à tous ces films (on en a répertorié près de quatre cents) et à l’instar du Dictateur de Chaplin, deux ans plus tôt, c’est une comédie.

Lubitsch s’exprime dans le genre dont il est le maître. Le sujet lui tient à cœur. S’il a tiré la plupart de ses films de pièces de théâtre, il écrit ici (d’après une histoire de Melchior Lengyel et avec le scénariste Edwin J.Mayer), un scénario original.

Comédie d’une grande richesse, To be or not to be est, au premier plan une satire qui tourne le nazisme en dérision - sans en évacuer pour autant la dangerosité. C’est aussi un brillant vaudeville avec mari, femme et amant potentiel. C’est encore un film sur les acteurs (dont le narcissisme est délicieusement pointé). Et sur le théâtre, le monde d’où vient Lubitsch - grande figure de la scène berlinoise -, qui magnifie l’art de la mise en scène et fait entrer Shakespeare dans la danse, faisant un clin d’œil à Hamlet bien sûr, mais citant, en plusieurs variations, Le Marchand de Venise via le monologue de Shylock.

2 minutes après le film

Lire (à consulter de préférence après avoir vu le film)

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Alfred vous recommande par :

genre
LE FIGURANT à télécharger en VOD
genre
INVICTUS à télécharger en VOD
genre
COMPLOTS à télécharger en VOD
genre
BLOOD DIAMOND à télécharger en VOD
genre
TOUT SUR MA MÈRE à télécharger en VOD