AMERICAN HONEY

À partir de 2.99 €
Aventure / Action - 2017 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 156 MIN - VO - HD - Tous publics
Star croise Jake sur le parking d'un centre commercial. Sous le charme, elle décide de quitter sa famille pour le suivre et intégrer son groupe de vendeurs itinérants. Au fur et à mesure du trajet et des étapes vers Kansas City, la jeune Texane découvre la vie de ces routards...

Réalisé par

7.2 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Quel est le meilleur moyen de raconter l’Amérique ? Peut-être en allant soi-même à la découverte de cet inépuisable pays. L’anglaise Andrea Arnold a eu l’idée d’American Honey alors qu’elle était en tournée de promotion pour la sortie aux USA de sa version des Hauts de Hurlevent, son film précédent. Ayant senti le besoin de faire un break, elle s’est littéralement échappée pendant plusieurs semaines, pour aller d’Etat en Etat, prendre l’air.

Marquée par ce road trip, Arnold en reprendra le principe pour American Honey, récit des tribulations d’une adolescente qui intègre un groupe de jeunes vendeurs itinérants. Elle s’appelle Star, ce n’est évidemment pas innocent : la réalisatrice de Fish Tank veut capturer dans ce film, l’essence même de la jeunesse, ce qui en fait des étoiles, fussent-elles filantes. De son coin perdu d’Oklahoma à Kansas City, Arnold va suivre et observer ses rites, entre vie de groupe, héritage de l’hédonisme hippie et culture teenager du XXIe siècle.

Les Etats-Unis selon American Honey ne sont pas ceux que l’on voit généralement au cinéma. Pas de villes tentaculaires mais des paysages quasi-désertiques qui défilent au long des autoroutes. Arnold filme l’Amérique profonde, celle des motels et des mall centers. Mais aussi celle d’une génération qui a intégré les vertus du capitalisme, façon marche ou crève. Les routes sont à perte de vue mais les espoirs rétrécis pour ces jeunes gens qui roulent les kilomètres comme ceux à qui ils vendent des abonnements. Pour preuve ce format d’image carrée où Star, Jake et les autres s’ébattent et se débattent. Cousin, à peine moins cru, plus solaire, des cinémas de Larry Clark et Harmony Korine, American Honey, filme une ruche bourdonnante d’adolescents profitant de ce qu’il leur reste d’innocence.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Shia Labeouf

Le classique de Kerouac, ici porté à l'écran rappelle que le road-trip initiatique est une figure forte dans la culture américaine.

Andrea Arnold

Comme American Honey, cette extension de la série animée pousse la génération post-ado contemporaine sur les routes de l'Amérique

LA MORSURE DU LÉZARD

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS