Bande Annonce de AMNESIADécouvrez la bande Annonce de AMNESIA sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/8065/fond/8065_w_500.jpg
Barbet Schroeder
Marthe KellerMax RiemeltBruno GanzCorinna KirchhoffFermi ReixachJoël BasmanMaria LeunbergerFélix PonsJoël RiceRick Zingale

AMNESIA

92 mn

Note de SensCritique :

5.5 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Barbet Schroeder.

Casting : Marthe Keller, Max Riemelt, Bruno Ganz, Corinna Kirchhoff, Fermi Reixach, Joël Basman, Maria Leunberger, Félix Pons, Joël Rice. Rick Zingale

Synopsis : Ibiza. Début des années 90. Jo a vingt ans, il vient de Berlin, il est musicien et veut faire partie de la révolution électronique qui commence. Pour démarrer, l'idéal serait d'être engagé comme DJ dans le club L'Amnesia. Marthe vit seule face à la mer, depuis quarante ans. Une nuit, Jo frappe à sa porte. La solitude de Marthe l'intrigue. Ils deviennent amis alors que les mystères s'accumulent autour d'elle : ce violoncelle dont elle ne joue plus, cette langue allemande qu'elle refuse de parler... alors que Jo l'entraîne dans le nouveau monde de la musique techno, Martha remet en question ses certitudes...

Scénario : Barbet Schroeder, Emile Bickerton, Peter Steinbach, Susan Hoffman.
Musique : Lucien Nicolet.
Pays : Suisse | France
Tags : Drame, Une rencontre, Des musiciens, Bord de mer, T'as pas vu ?, Nouveautés.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Nous sommes à Ibiza, au début des années 90. Jo, jeune musicien berlinois âgé de vingt ans, voudrait bien travailler à L’Amnesia,  le temple de la musique électronique naissante. Martha, elle vit seule depuis quarante ans dans sa maison face à la mer. Une nuit, le jeune homme frappe à sa porte. C’est le début d’une amitié, alors même que Martha, qui refuse de parler allemand, cultive certains mystères qui troublent Jo… Tel est le point de départ du film de Barbet Schroeder, plus de quarante-cinq après More, le film mythique des années 60 à Ibiza.

Le lien entre Amnesia et More, au delà des années, c’est d’abord Ibiza évidemment et plus précisément cette même maison qui sert de décor principal aux deux films. C’est la maison que la mère du cinéaste avait achetée en 1951. Une maison sans frigidaire, éclairée par la lumière des lampes à pétrole, alimentée par de l’eau de pluie recueillie dans une citerne. D’abord résidence secondaire, cette maison blanche adossée à la colline est devenue une résidence principale. Et c’est naturellement là que Barbet Schroeder tourna More puis Amnesia, dans cette habitation construite en 1931 sur le modèle des maisons paysannes en forme de cubes blancs.

Amnesia, c’est donc une façon pour Barbet Schroeder de revenir sur un  lieu essentiel dans sa vie familiale et dans sa carrière de cinéaste. Un retour aux origines avec en personnage principal une mère qu’incarne Marthe Keller. Une mère d’origine allemande qui, comme celle de Barbet Schroeder dans la réalité, a toujours refusé de parler sa langue maternelle. Né à Téhéran, élevé à Genève puis en Colombie, le cinéaste n’a cessé cependant d’interroger sa mère sur ces origines allemandes sinon refoulées du moins tenues en lisière. Le film, sans être autobiographique, est tout entier traversé par ce passé singulier.

Au moment de la sortie du film, Barbet Schroeder dans un entretien a ainsi éclairé le personnage de Martha : "Elle n’est ni juive, ni une victime de l’Allemagne nazie. Son amour pour Alex n’est pas la raison pour laquelle elle rejette l’Allemagne mais c’est à partir de cette expérience personnelle qu’elle a persisté dans un choix qui finit par avoir des implications beaucoup plus profondes et universelles. En 1936, à l’âge de seize ans, elle a déjà décidé de ne plus retourner en Allemagne. Une adolescente contre un régime." Et le cinéaste de conclure par cette profession de foi : "En montrant un personnage principal qui fait un choix et qui s’y tient, nous avons ainsi voulu éviter que Martha nous fasse la morale."

Comme il l’a lui-même indiqué, Barbet Schroeder, pour mener à bien son film, a été mû par trois ambitions distinctes et complémentaires. Il s’agissait en premier lieu de faire du refus de parler une langue le principal ressort dramatique du scénario. Ensuite, le cinéaste voulait raconter une histoire d’amour très forte mais sur un mode spirituel et platonique, hors de toute sexualité par conséquent. Enfin, et c’était peut-être le plus difficile, faire en sorte que le spectateur découvre progressivement  qu’une autre réalité, bien plus dramatique, se cache sous ce premier récit, une réalité qui met en cause l’histoire d’un pays tout entier.

Au-delà des ambitions affichées par le cinéaste, on est également frappé par l’omniprésence d’une nature tout à la fois bouleversante de beauté et parfaitement indifférente au drame  dont elle est le décor. C’est en effet une nature brute, sauvage, sans homme ou presque. Une nature minérale et hors du temps. Les protagonistes du film sont comme subjugués par elle et c’est d’elle précisément que vient toute la sensualité des images. Elle est au cœur du film, comme elle est au cœur des relations entre Martha et Jo.

Jeux d'ombres...

Visions crépusculaires baignant les paysages d’Ibiza sur lequel s’illumine des yeux mi brillants, mi mélancoliques, « the look », celui de Marthe Keller. D’office on tombe sous le charme, son charme. Actrice trop aimée des français dans son rôle télévisuel de « ...

Lire la suite
8
Fritz Langueur

Adieu au langage

En regardant la filmographie de Barbet Schroeder, je me suis aperçu de deux choses. La première est que ce cinéaste est l'auteur de plusieurs films que j'aime beaucoup (dont son Inju qui malgré ses défauts, est à mes yeux, un beau film) tandis que la seconde est qu'il est ...

Lire la suite
7
Passioncinéma

Je suis tombé sous le charme de ce film. Je conçois pourtant qu’on puisse s’y ennuyer car c’est un film d’ambiance avec peu de péripéties. 46 ans après son 1er long-métrage (le fameux « More » qui fit sensation à l’époque en abordant l’addiction à la drogue, ...

Lire la suite
7
Laurent de Paris
le contexte
A voir également
Affiche du film LE DIABLE PAR LA QUEUE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOBBY DEERFIELD

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CALCULS MEURTRIERS

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film COMMENT C EST LOIN

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés