BAGARRES AU KING CREOLE

Disponible dans le Pass Illimité
Parce que de tous ses films, c'est celui qu'Elvis préférait
Comédie - 1959 - Etats-Unis d'Amérique - 111 MIN - VM - Tous publics
Danny Fisher, jeune rebelle, travaille la nuit comme serveur dans un night-club qui devient très vite un endroit à la mode. Jaloux de ce succès, Maxie Fields, un chef de gang local, ordonne à Danny d'oeuvrer pour lui et de chanter dans son établissement: le King Creole. Mais, Danny refuse...

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Dans l’histoire du cinéma, nombreuses sont les vedettes de la chanson ou du music hall qui sont devenues des stars du cinéma. Et le passage d’un monde à l’autre s’est fait tout simplement parce que des producteurs ont voulu profiter de leur notoriété. Comme c’est le cas avec le King, Elvis Presley.

Bagarres au King Créole est le quatrième film tourné par Elvis Presley. Il est Danny Fisher, un jeune rebelle qui travaille la nuit comme serveur dans un night-club qui devient très vite un endroit à la mode. Jaloux de ce succès, Maxie Fields, un gangster local, ordonne à Danny de travailler pour lui et de chanter dans son établissement: le King Créole. Mais, Danny refuse...

Bien sur le film est ponctué de chansons du King dont King Créole, Trouble ou Hard Headed Woman. Outre Elvis, on retrouve dans ce film dirigé par Michael Curtiz, le réalisateur de La charge de la brigade légère, des Aventures de Robin des bois, du Roman de Mildred Pierce ou de Casablanca, le grand Walter Matthau dans le rôle de Maxie Fields, mais aussi Vic Morrow, acteur qui a connu une fin tragique sur le tournage de La quatrième dimension - le film.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Elvis Presley

Le film de Godard est sorti la même année !

Michael Curtiz

Peut-être le meilleur film d'Elvis

L'AMOUR EN QUATRIÈME VITESSE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité