Bande Annonce de CAMINODécouvrez la bande Annonce de CAMINO sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/3935/fond/3935_w_500.jpg
Javier Fesser
Ana GraciaCarme EliasManuela VellésMariano VenancioNerea CamachoClaudia OteroJordi DauderLola CasamayorLucas ManzanoPepe OcioEmilio GaviraMiriam Raya

CAMINO

138 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Javier Fesser.

Casting : Ana Gracia, Carme Elias, Manuela Vellés, Mariano Venancio, Nerea Camacho, Claudia Otero, Jordi Dauder, Lola Casamayor, Lucas Manzano, Pepe Ocio, Emilio Gavira. Miriam Raya

Synopsis : Camino a onze ans. C'est une petite fille comme les autres, comme les autres ou presque : sa mère est une fervente croyante et sa grande soeur fréquente une école dirigée par l'Opus Dei. Deux  événements vont bouleverser sa vie : d'abord, pour la première fois, elle découvre  le sentiment amoureux envers un garçon de son âge. Bientôt, elle va également faire une découverte plus cruelle, la maladie. Depuis plusieurs semaines, Camino a de fréquentes douleurs aigues à la nuque. Plusieurs examens vont mettre en évidence un cancer de la moëlle épinière. Avec sa famille elle va affronter cette épreuve, sa mère y voyant un signe de Dieu.

Scénario : Javier Fesser.
Musique : Mario Gosalvez, Rafau Arnau.
Pays : Espagne
Tags : Drame, C'est presque vrai !, Une jeunesse difficile, Regards sur la religion, Avec un cancer.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Camino, c’est d’abord le nom de la petite héroïne du film. Agée de onze ans, Camino tombe gravement malade, un cancer de la moëlle épinière est diagnostiqué. Son état se dégrade de jours en en jours, la maladie avance de manière fulgurante et le quotidien de la petite fille va bientôt être réduit à l’hôpital et au personnel soignant qui va tenter l’impossible pour la sauver ou du moins atténuer ses souffrances.

Camino cela signifie aussi en espagnol le chemin. C’est le titre d’un ouvrage connu en Espagne, rédigé par un prêtre Josémaria Escriva de Balaguer en 1939. Balaguer fut le fondateur de l’Opus Dei, cette organisation catholique sectaire rendue encore plus célèbre par le Da Vinci Code. La famille de Camino appartient à cette organisation. Sa mère trouvera dans cette épreuve une expression de la volonté divine. Obsédée par sa foi, elle verra en sa fille une future sainte, donnant ainsi un sens à ses souffrances sans les apaiser. Ce superbe mélodrame inspiré d’une histoire vraie montre autant l’acharnement thérapeutique pratiqué par les médecins que les croyances religieuses qui poussent à justifier encore plus de souffrance.

Mais le réalisateur se garde bien de  juger qui que ce soit. Il essaie au contraire de laisser s’exprimer les raisons de chacun. Le film est également très original, puisqu'il comporte de nombreuses scènes de rêves dignes des meilleurs films fantastiques.

Javier Fesser, né à Madrid en 1964,  est un réalisateur de publicités réputé et il a tourné plusieurs longs métrages à succès dont la plupart ne sont pas sortis en France, excepté le drôlatique Mortadel et Filemon, qui a connu une sortie vidéo.

Mortadel et Filemon était l’adaptation d’une bande dessinée de mauvais goût, et le résultat, frénétique et visuellement inspiré, faisait de ce film une merveille d’absurdité et de non sens. Camino est évidemment moins délirant, mais on retrouve la patte du cinéaste qui aime composer des plans sophistiqués comme dans ces séquences de rêves oniriques dans lesquels l’héroïne est plongée, tout en alternant avec des séquences réalistes où la caméra est toujours en mouvement, à la recherche des émotions des personnages.
Javier Fesser a découvert cette histoire vingt ans avant le tournage, à l'occasion de la lecture d'un livre qui narrait l'histoire de cette petite fille victime d'une maladie incurable dont la famille la percevait comme une sainte. Le réalisateur dit s'être posé à la lecture du livre de multiples questions qui resteront sans réponses : que signifie offrir sa souffrance à Dieu ? Comment une telle maladie peut-elle être perçue comme un signe de Dieu ? Comment réagirait-il s'il devait lui-même affronter une telle épreuve dans sa vie ?  En réalisant Camino, il a privilégié l'amour comme réponse à toutes ces questions.

L’Espagne fut bouleversée par ce film, et le film récolta six Goyas, l’équivalent de nos César : meilleur film, meilleure réalisation,  meilleure actrice pour Carme Elias qui joue la mère et qu'on avait vu dans La Fleur de mon secret de Pedro Almodovar,  meilleur second rôle masculin pour Jordi Dauder qui incarne le père Luis, meilleur scénario original et meilleur révélation pour l’incroyable interprétation de la petite Nerea Camacho. Le film fut aussi nommé dans la catégorie Meilleurs effets spéciaux, catégorie dans laquelle on trouve rarement des films dramatiques... Marque du caractère indéniablement original de ce film.

le contexte
A voir également
Affiche du film LA FLEUR DE MON SECRET
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film AGENTS SUPER ZÉRO

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film FANNY ET ALEXANDRE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LES ANGES GARDIENS

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés