CHANTRAPAS

À partir de 2.99 €
Parce que Pierre Etaix y joue un producteur de cinéma
Comédie - 2010 - France - 122 MIN - VF - Tous publics
Nicolas, jeune cinéaste n'a qu'un credo : s'exprimer en toute liberté dans son travail. La chose n'est pas facile en Géorgie ou les idéologues du pouvoir en place estiment que ses films développent des idées qui ne sont pas en phase avec la ligne du parti et font donc tout pour le décourager. Poussé à bout, Nicolas quitte son pays et s'exile en France, le légendaire pays de la liberté et de la démocratie. Il déchantera là-bas aussi...

Réalisé par

5.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Otar Iosseliani a toujours pratiqué un humour en demi-teinte. Un sens de l’ironie mordante qui infuse Chantrapas, ne serait-ce qu’en dissimulant une très probable part autobiographique. Si le parcours du personnage principal de ce film, Nicolas, un cinéaste aux prises avec le pouvoir, n’est pas tout à fait le même que celui de son auteur, Iosseliani a comme lui fini par s’exiler en France pour en finir avec la censure qui tiquait sur la plupart des films qu’il a tourné dans sa Géorgie natale. Difficile de ne pas voir non plus dans Nicolas, un quasi-autoportrait des jeunes années du cinéaste. Surtout quand Chantrapas entretient la part de fable picaresque ou celle de satire dont Iosseliani a fait sa marque de fabrique. Quoique c’est finalement peut-être un portrait de son pays d’origine, qu’il esquisse avec ce film, que ce soit en y étant enfin retourné pour tourner une partie de Chantrapas, où par l’évocation nostalgique de la Géorgie de son enfance. Pour un contraste avec la situation actuelle de crise avec la Russie, confirmée par une définition de Chantrapas par son réalisateur lors de sa sortie en salles : «C’est une parabole sur la nécessité de rester soi-même malgré tous les obstacles qui nous entourent ».

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Cette autre comédie douce-amère d'Otar Iosseliani est dans la même veine, poético-romanesque que Chantrapas

Otar Iosseliani

Quoique roumains, les films de Lucian Pintillé, Le chêne en particulier, sont l'expression d'un cinéaste tenant à sa liberté, à l'image d'Iossellian

MAÎTRESSE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité