CHE

À partir de 7.99 €
Guerre / Western - 2009 - Espagne | Etats-Unis - 127 MIN - VO - Tous publics
Cuba, 1952 : le général Fulgencio Batista s'empare du pouvoir à Cuba. 13 juillet 1955, son opposant, Fidel Castro, rencontre Ernesto Guevara. Guevara se voit immédiatement confier une opération de guérilla en vue de renverser Batista. Les Cubains donnent au jeune rebelle un surnom courant en Argentine : "Che"... 26 novembre 1956 : Fidel Castro embarque pour Cuba avec 80 rebelles. L'offensive se solde par un massacre : seuls douze hommes en réchappent, dont le Che et Castro. Réfugiés dans la Sierra Maestra, les "barbudos" déclarent alors la "guerre totale" au régime de Batista...

Réalisé par

5.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR

Et vive la révolution. Surtout quand elle inspire à Steven Soderbergh, le réalisateur de Sexe Mensonge et vidéo, Erin Brokovich ou Ocean’s Eleven, un diptyque sur Ernesto Che Guevara. Che première partie L’Argentin et Che deuxième partie Guérilla que vous avez choisi de regarder d’affilée comme l’avaient fait les festivaliers à Cannes en 2008 lors de la présentation en compétition du film.

Ce n’est pas le premier film de l’histoire du cinéma à être composé de deux parties : Les enfants du paradis, Le mystère de la chambre jaune et Le parfum de la dame en noir, Jean de Florette et Manon des sources, Kill Bill volume 1 & 2 ou encore dernièrement Mesrine sont autant d’exemple.

Si Steven Soderbergha voulu consacrer deux films au Che, c’est non seulement parce que sa vie a des allures de roman d'aventures, mais aussi parce que le réalisateur s’est dit fasciné par les défis cinématographiques que représentaient l’illustration de la vision politique du Che et du processus par lequel un homme doté d'une volonté indomptable a découvert sa capacité à inspirer et mener d'autres hommes. D’où l’idée de Soderbergh de filmer les deux parties dans des styles et des cadrages différents : la première en cinémascope avec une mise en scène à la fois élégante et classique, la seconde au format 1.85 tourné souvent caméra à l’épaule, comme pour un reportage en pleine jungle.

Face à sa caméra, toujoursle même acteur : Benicio del Toro dont la force de la composition lui a valu le Prix d’interprétation à Cannes en 2008. Tourner avec Soderbergh lui porte d’ailleurs plutôt chance : sept ans auparavant, il avait remporté l’oscar du meilleur second rôle pour son interprétation de flic mexicain incorruptible dans Traffic du même réalisateur ! Un autre beau doublé.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Steven Soderbergh

TRAFFIC

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec la plateforme d'abonnement VOD FilmoTV, visionner les meilleurs films sur tous supports c'est tous les jours et à petit prix ! FilmoTV, un service qui mise sur la polyvalence : PC, application Android, iPhone et tablettes PC, TV sur fibre optique, télévisions connectées, tout est possible ! Profitez de vos films de parodie par abonnement VOD ou de vos films de comédie à regarder en téléchargement légal. Pour cela allez sur nos espaces mode d'emploi et comment s'abonner.