CHER FRANGIN

Parce que la guerre d'Algérie y a été filmée en Tunisie
Drame - 1989 - France - 90 MIN - VF - Tous publics
En 1959,  Alain Chevillard a l'habitude d'emmener son jeune frère au cinéma. Le jour où il apprend que sa fianée est enceinte, il reçoit son ordre de mission pour aller faire son service militaire en Algérie. Trouvant cette guerre injuste, il refuse et projette de se réfugier en Belgique, mais il est attrapé par les gendarmes et expédié en Algérie où il est affecté à des corvées...
5.7 / 10
5.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

6 ans après son premier film VIVE LA SOCIALE, Gérard Mordillat retrouve le même quartier de Ménilmontant pour y inscrire le point de départ de sa vision de la guerre d’Algérie. 

L’action se situe en 1959, à une époque où deux frères sont encore très liés par leur passion pour le cinéma. Lorsque l’aîné apprend que sa fiancée est enceinte, il reçoit en même temps sa convocation pour son service militaire en Algérie, qu’il essaie d’éviter, sans succès. Dans la deuxième partie du film, il assiste aux horreurs de la guerre dont il témoigne à travers sa correspondance régulière avec son jeune frère. 

Sans prendre parti pour l’un ou l’autre camp qu’il condamne indistinctement, Gérard Mordillat dénonce la logique de guerre, mais il est surtout à l’aise dans l’évocation de la vie du quartier où il a vécu, et auquel il apporte une touche autobiographique évidente. Les interprètes jouent l’époque avec beaucoup de naturel, particulièrement Julie Jézéquel dans le rôle de la fiancée, sans oublier Marius Colucci, le fils de Coluche, dans le rôle du jeune frangin.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver VIVE LA SOCIALE (Même parcours d'un personnage à la fois indépendant et déterminé par son milieu social.) ou encore AVOIR VINGT ANS DANS LES AURÈS (Même histoire de Français embrigadés malgré eux dans une guerre qui ne les concerne pas.).

Réalisé par

Même casting

Pas si éloigné