CORPO CELESTE

Parce que le film est le premier d'Alice Rohrwacher, celle d'Heureux comme Lazzaro
Drame - 2011 - Suisse|France|Italie - 95 MIN - VO - Tous publics
Marta, 13 ans, revient habiter dans un village de Calabre avec sa mère et ses soeurs. Elle n'a pas d'autre choix que de se plier aux traditions locales et de suivre les cours de catéchisme. Mais le prêtre de la paroisse s'intéresse moins à ses ouailles qu'à sa carrière ecclésiastique, et Marta peine à s'acclimater...

Réalisé par

6.8 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Après des années passées en Suisse, Marta, 13 ans, revient habiter dans sa petite ville natale de Calabre avec sa mère et ses sœurs. Elle découvre un mode de vie fruste auquel elle n’est pas habituée.

La jeune fille suit des cours de catéchisme en prévision de sa confirmation. Le prêtre Don Mario voit la religion comme un outil de pouvoir : il s’intéresse moins à ses ouailles qu’aux prochaines élections au sein du clergé.

Marta rencontre Don Lorenzo, un vieux prêtre moins populaire mais plus digne que Mario. Elle découvre avec lui les mystères de la foi.

Le contexte

Salvatore Cantalupo

L'Italien Nanni Moretti s'attaque au Vatican et livre avec la complicité de Michel Piccoli, le portrait d'un Pape pas comme les autres.

Alice Rohrwacher

Le temps d'un été, une adolescente fragile plonge corps et âme dans la religion. Le personnage du grand-père fut un des derniers rôles de Michel Galabru.

GOMORRA

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS