DANISH GIRL

À partir de 2.99 €
Drame - 2015 - Royaume-Uni|Etats-Unis d'Amérique - 115 MIN - VM - HD - Tous publics

A Copenhague, en 1926, Einar Wegener  et son épouse Gerda sont deux artistes peintres reconnus. Un jour, Gerda demande à Einar de porter des bas et une robe pour un portrait, il ressent un trouble chavirant. Rebaptisé Lili, Einar commence à sortir dans le monde travesti en femme, Gerda prétendant que Lili est sa belle- sœur. Désormais habité par Lili, pensant et vivant à travers elle, Einar décide de subir les opérations nécessaires pour devenir ce qu’il est vraiment : une femme. 

Réalisé par

7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

L’histoire de Danish Girl est revendiquée comme étant celle du premier homme, le danois Einar Wegener, ayant jamais subi une opération de changement de sexe, en 1930. En vérité, il s’agit de l’un des premiers, car il y eut, selon les sources, un contemporain voire un précédent, celui de l’Allemand Dörchen Richter qui devint Dora Richter. Adapté d’une biographie très romancée de David Ebershoff, le scénario de Danish Girl, signé Lucinda Coxon, conserve quelques personnages imaginaires, et même certaines caractéristiques inventées pour nourrir les personnages principaux. La fiction prend donc ici souvent le pas sur la réalité, malgré le carton revendiquant le film comme «une histoire vraie».

Il a fallu une quinzaine d’années pour que ce projet voie le jour, plusieurs réalisateurs s’y sont intéressés, dont Neil LaBute, Lasse Hallström et Tomas Alfredson. A partir de 2007, Nicole Kidman, qui souhaitait le produire et interpréter elle-même le rôle écrasant de Einar/Lili eut à ses côtés plusieurs actrices pressenties pour être sa partenaire dans le rôle de Gerda. Parmi elles, Charlize Theron, Gwyneth Paltrow, Marion Cotillard et Rachel Weisz. Finalement, c’est le réalisateur du Discours d’un roi, Tom Hooper, qui reprit les rênes du projet avec un casting totalement inédit et rajeuni par rapport à la réalité historique : Eddie Redmayne et Alicia Vikander. Le premier, vu dans My week with Marilyn et Les Misérables, remporta l’Oscar du meilleur acteur pour Une merveilleuse histoire du temps de James Marsh, alors qu’il tournait Danish Girl. La seconde, découverte dans Royal Affair de Nikolaj Arcel et rôle principal de Ex Machina de Alex Garland, remportera l’Oscar du meilleur second rôle pour Danish Girl.

Le tournage en digital, sous la lumière du chef opérateur Danny Cohen, eut lieu de février à avril 2015 entre six pays : le Danemark, la Norvège, la Belgique, la France, l’Allemagne et la Grande Bretagne. Le film fut présenté en compétition au Festival de Venise en septembre 2015 et y reçut le Queer Lion.

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Eddie Redmayne

Film présenté en compétition à la Mostra de Venise 2015, comme Danish Girl.

Tom Hooper

Film autour d’un personnage masculin qui prend du plaisir à se déguiser en femme.

UNE MERVEILLEUSE HISTOIRE DU TEMPS DE JAMES MARSH  (2015)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité