DRAKKAR

Bientôt disponible
Parce que le terme"drakkar" n'est apparu...qu'en 1840
Aventure / Action - 2012 - Grande-Bretagne - 88 MIN - Tous publics
En 793, les Vikings poursuivent leur conquête de l'Europe occidentale. En Grande Bretagne, les guerriers venus du Grand Nord sont sur la trace d'un ouvrage mystérieux, le Livre Sacré de Lindisfarme, censé posséder des pouvoirs occultes et qui pourrait leur pemrettre de dominer la région. Hereward, jeune moine seul survivant d'un monastère dévasté par l'envahisseur va tenter de protéger le manuscrit à tout prix...

Réalisé par

2.5 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Que nous reste-t-il concrètement de l’épopée des Vikings à travers l’Europe ? Quelques pièces d’armurerie disséminées au hasard des musées, une imagerie montrant des coupes de cheveux étonnantes, (connaissant une seconde jeunesse grâce à nos footballeurs) et des sons gutturaux fleurant bon l’euphonie qui transforment un simple « bonsoir » en menace mortelle puisqu’il se prononce « gott kvoltd » !

Dans « Drakkar », qui a aussi donné son nom à une eau de toilette aux senteurs discrètes et raffinées de chasseur de baleines, vous allez mieux faire connaissance avec ce peuple venu du Nord et qui au premier millénaire sema la panique sur notre vieux continent alors en pleine jeunesse.

Le film de Chris Crow ajoute à l’affaire une dimension quasi ésotérique, puisqu’il conte aussi la fuite d’un jeune moine anglais, devant mettre à l’abri un livre mystérieux aux pouvoirs occultes, convoité par les envahisseurs. Regardez ça et je suis sûr qu’ensuite, vous me direz « Dokk », enfin merci en viking...
Le contexte

Comment un livre, maudit ou mystérieux, peut-il à ce point susciter la convoitise des hommes au point de se résoudre à tuer pour lui ? Voici deux exemples venus du Moyen-Age...

Chris Crow

Ah, ces bons vieux Vikings : leur carrures, leurs rites rugueux, leurs tenues et leurs rivalités. A près d'un demi-siècle d'intervalle, ces deux films en donnent une vision toujours aussi puissante...

LES MISERABLES