Bande Annonce de FOLLE A TUERDécouvrez la bande Annonce de FOLLE A TUER sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/1266/fond/1266_w_500.jpg
Yves Boisset
Marlène JobertThomas WaintropTomás MilianJean BouchaudJean BouiseMichael LonsdaleMichel PeyrelonVictor LanouxHenri PoirierLoredana NusciakRoger Ibáñez

FOLLE A TUER

93 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Yves Boisset.

Casting : Marlène Jobert, Thomas Waintrop, Tomás Milian, Jean Bouchaud, Jean Bouise, Michael Lonsdale, Michel Peyrelon, Victor Lanoux, Henri Poirier, Loredana Nusciak. Roger Ibáñez

Synopsis : A sa sortie de clinique psychiatrique, Julie trouve une place de gouvernante auprès du neveu d’un riche industriel. Au bout de plusieurs semaines, alors qu’une certaine entente est devenue possible entre la jeune femme et l’enfant, ceux-ci sont enlevés au cours d’une promenade par un tueur à gages. Mais ils parviennent à s’enfuir. Julie apprend qu’elle est soupçonnée par la police d’être l’auteur du kidnapping. Elle prend peur et cherche à contacter le médecin qui l’avait soignée. Celui-ci est absent : il est parti rejoindre l’industriel qui a embauché Julie…

Scénario : Yves Boisset.
Musique : Giuseppe Verdi.
Pays : France
Tags : Policier / Suspense, Livres noirs à la francaise, Tueurs à gages, Film de poursuite, En cavale, Plus noir que blanc, On the move.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Yves Boisset est l’un des rares cinéastes français dont toute l’œuvre ou presque reste marquée par des préoccupations sociales ou politiques. Ne déclarait-il pas : « Le scandale du cinéma français est qu’il fait très peu de films sur la société contemporaine et ne sort pratiquement pas des alcôves bourgeoises. Lorsque l’on fait un film qui est le reflet percutant de la société qui nous entoure, on passe aussitôt pour un provocateur. On n’a pas le droit en France de mettre en cause des gens et des organisations qui existent » ? Est-ce à dire que notre homme a réalisé des films qui étaient autant de cocktails molotov dans un paysage cinématographique assoupi ? Certainement pas. Assimiler le travail de Boisset à un engagement politique serait singulièrement réducteur.
Plus injuste encore, ce serait faire fi de ses qualités de cinéaste. Parce qu’un film comme Allons z’enfants est à la fois le portrait déchirant d’un enfant de troupe et la dénonciation d’un gâchis intolérable, que Le Juge Fayard dit le shérif est autant un superbe polar qu’un réquisitoire contre certaines polices parallèles, etc. Il est vrai que Folle à tuer ne fait pas partie des films de Boisset les plus connus, ni les plus engagés, même si l’appartenance sociale des protagonistes de l’histoire a son importance, même si la folie de l’argent est dénoncée avec vigueur.
De plus le film pâtit d’être coincé dans la filmo du cinéaste entre deux de ses oeuvres les plus célèbres, RAS, un film sans concession sur la guerre d’Algérie et Dupont Lajoie, le portrait d’un raciste ordinaire qui se mue en franc salopard quand les circonstances s'y prêtent. Folle à tuer appartient plutôt au courant policier du cinéaste, aux côté de Canicule ou du Saut de l’ange. Il est vrai que, cinéphile hors pair devant l’éternel, Boisset est un grand amateur de polars…

Outre Yves Boisset le générique du film comporte un autre nom célèbre au royaume du polar : Jean-Patrick Manchette. Car c’est bien l’un de ses romans qui a été porté à l’écran, O dingos, ô châteaux. Ce n’est d’ailleurs pas le seul puisque cet écrivain d’origine modeste, agoraphobe et de gauche (sans qu’il y ait nécessairement de lien entre ces trois qualités) est un peu un chouchou du grand écran. Très jeune, il se met en tête d’écrire pour le cinéma, mais ne décroche dans un premier temps que des commandes médiocres : c’est ainsi qu’il est embauché par Max Pecas, l’oubliable auteur de On s’éclate et on boit frais à Saint-Tropez. Il décide alors de devenir romancier. La série noire lui tend les bras, qui publie en 1969 L’affaire N’Gustro, directement inspiré de l’enlèvement de Mehdi Ben Barka.
Yves Boisset, mais est-ce un hasard, signera quelques années plus tard quant à lui un film ambitieux sur l’affaire, L’Attentat. La plume de Manchette est alerte, notre homme inspiré : suit Laisse bronzer les cadavres, et O Dingos, ô chateaux, dont Boisset s’emparera pour le porter à l’écran. Nada vient ensuite, qui sera quant à lui adapté par Claude Chabrol, avec la collaboration de Manchette. Celui-ci n’étant pas vraiment satisfait du résultat final, il cessera d’ailleurs de travailler comme coscénariste, se contentant de vendre les droits de ses romans.  A Alain Delon par exemple, qui n’est pourtant pas suspect de partager le marxisme de Manchette. Le Petit bleu de la côte Ouest deviendra Trois hommes à abattre, La Position du tireur couché, Le Choc et enfin Que d’os, Pour la peau d’un flic. A noter que le denier film cité a directement été mis en scène par le bel Alain.
Mais Manchette a également travaillé sur des scénarios originaux, ceux de L’Agression, de La Guerre des polices ou de La Crime. La liste n’est pas exhaustive. Au final l’apport du chef de file du néo-polar est important. Il a notamment contribué à débarrasser le roman noir de son folklore voyou pour l’adapter à la société française du moment. Mais Manchette n’est pas le seul romancier concerné par Folle à tuer, puisque l’adaptation a été faite par Sébastien Japrisot, le signataire de Compartiment tueurs ou d’Un long dimanche de fiançailles, également auteur de plusieurs scénarios, notamment pour le compte de son ami Jean Becker.

Les vacances au soleil sont sacrées pour Georges Lajoie, patron d'un bar parisien, son épouse et son fils. C'est ainsi que chaque année la caravane est fin prête pour le départ au "Camping du Soleil". Georges y a ses habitudes puisqu'il retrouve les familles Colin et Schumacher, ...

Lire la suite
8
Gérard Rocher

♫ Douce France ♫

"Dupont-lajoie" est une expression oubliée qui désigne le Français moyen, voire caricatural. C'est aussi le meilleur titre que ce film-choc pouvait avoir car il met justement en scène une pléiade de ces "dupont-lajoie". En plus de nommer Lajoie le principal d'entre eux. Ces ...

Lire la suite
9
LynxBleu

Yves Boisset larmes

Allez zou, la comédie ! Y’a Jean Carmet qui tient un troquet, y’a Ginette Garcin derrière le comptoir. Ils bichonnent leur caravane, on part en vacances, au Camping du Soleil ! Et puis on retrouve Pierre Tornade le bon rigolo, en short au camping. Ca sent la pétanque et ...

Lire la suite
9
Wakapou
A voir également
Affiche du film IDENTIFICATION D UNE FEMME
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ALEXANDRE LE BIENHEUREUX

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film CANICULE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film ON NE MEURT QUE DEUX FOIS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés