GANTZ

À partir de 2.99 €
Science-fiction - 2011 - Japon - 130 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans
Kei retrouve son ami Kato sur un quai de métro dans des circonstances dramatiques. En aidant un ivrogne tombé sur la voie, ils sont écrasés par un train rapide. Ils se retrouvent alors dans un drôle d’appartement dont ils ne peuvent sortir. Avec eux des inconnus et une énorme sphère qui s’ouvre pour leur délivrer armes et combinaisons. Bientôt, les deux amis et leurs compagnons sont téléportés dans un quartier de Tokyo avec mission d’abattre un extraterrestre.

Réalisé par

5.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Philippe Rouyer
Philippe Rouyer
CHRONIQUEUR

Gantz surfe sur la mode des adaptations en prises de vues réelles de mangas japonais. Après " 20th Century Boys ", " Death Note " et " Crow Zero ", Gantz, le film adapte le manga à succès écrit et dessiné par Hiroya Oku. Initialement publié dans la revue japonaise Weekly Young Jump, à partir de juillet 2000, Gantz a été ensuite commercialisé sous forme de plusieurs dizaines de tomes. Avec, à la clé, un succès énorme puisque plus de 13 millions et demi d’exemplaires ont été vendus sur le seul territoire nippon. En France, ce manga est publié par les éditions Tonkam depuis 2001.
Il avait déjà été adapté, en 2004, sous la forme d’une série d’animation. Soit deux saisons de 13 épisodes chacune. Cet animé a toutefois été amputé de nombreuses scènes de sexe et d’ultraviolence pour passer à la télé japonaise. Rien de tel pour Gantz le film, qui est resté fidèle aux péripéties des trois premières missions du manga, mais en en adoucissant les combats et l’atmosphère trop sombre, de manière à rendre le spectacle visible par les adolescents. Dans la foulée, une suite  a été tournée avec la même équipe
" Gantz : Perfect Answer "
Le réalisateur Shinsuke Sato s’était déjà illustré dans le film d’action sur fond de science-fiction avec " Princess Blade " en 2001. Pour le rôle principal, il a choisi un acteur très célèbre dans son pays : Kazunari Ninomiya est en effet membre du boys band Arashi. Les cinéphiles occidentaux le connaissent plutôt pour avoir tenu un des rôles principaux du film de Clint Eastwood Lettres d’Iwo Jima. Ken’ichi Matsyama, qui lui donne la réplique, avait lui joué dans l’adaptation du manga Death Note.

 

 

FILMOTV vous recommande

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

C'est la suite de Gantz, avec la même équipe.

Shinsuke Sato

C'est une autre adaptation de manga en prises de vues réelles.

LETTRES D'IWO JIMA

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité