Hamlet

Bientôt disponible
Drame - 2000 - Etats-Unis - 115 MIN - Tous publics

Un mois après la mort de son père, le patron de la très puissante Denmark Corporation basée à New York, le jeune Hamlet ne supporte pas de voir sa mère épouser, si vite, le frère du défunt, le perfide Claudius. Sa colère se transformera en vengeance lorsque le spectre du défunt lui apprendra qu’il a été assassiné par Claudius lui-même.  

Réalisé par

5.6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Né dans l’état du Kansas en 1959, le jeune Michael Almereyda est très attiré par le dessin et la peinture mais, à 16 ans, une rencontre avec le peintre et critique cinématographique Manny Farber, autour d’un film de Fassbinder, aura raison de ses passions adolescentes. Lâchant crayons et pinceaux, il plonge dans le monde merveilleux du cinéma grâce à sa plume.

Après plusieurs scénarios qui ne se tourneront pas, dont une biographie de Nikola Tesla – le papa du courant alternatif ! – et, dans un tout autre genre, une aventure de Mandrake le magicien, Almereyda s’impose comme script-doctor, autrement dit réparateur de scénarios bancals.

Plus officiellement, il travaille avec Wim Wenders, pour Jusqu'au bout du monde, et avec Tim Burton et David Lynch sur quelques autres projets abandonnés.

Mais la mise en scène le démange. Outre plusieurs courts métrages de fiction, des documentaires, voire des films expérimentaux, c’est en 1990 qu’il dirige Harry Dean Stanton dans Twister, son premier long métrage dans lequel une tornade immobilise, chez elle, une famille de fermiers, pas comme les autres.

C’est grâce au Festival du film fantastique de Gerardmer, en 1996, qu’Almereyda se fera véritablement connaître avecNadja, les aventures tragi-comiques d’une autre famille, une famille de vampires, cette fois. On y reconnaissait David Lynch, également coproducteur du film, en gardien de la morgue !

Il y aura encore The Eternal, où une nouvelle famille – déchirée celle-là – est confrontée au spectre d’une sorcière irlandaise ! Une famille déchirée, un spectre... Hamlet n’est pas loin et Almereyda, en 2000, donne sa version du plus célèbre drame shakespearien.

Si nous ne sommes plus à Elseneur mais à New York et si le royaume est devenu un empire financier contrôlé par la Denmark Corporation, « Etre ou ne pas être » reste bel et bien toujours « the question » !

Tags

Contexte

Ethan Hawke

Michael Almereyda

BIENVENUE À GATTACA (1997)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité