HARAKIRI

Bientôt disponible
Parce que le film fait appel à de vrais sabres et de vraies lances
Politique / Histoire - 1962 - Japon - 127 MIN - Tous publics

Un samouraï pauvre se rend chez un seigneur et lui demande l’autorisation de se suicider chez lui. Avant de mourir, le mystérieux homme raconte son histoire et révèle un terrible secret.

8.5 / 10
8.5 / 10
1 min avant1 min avant
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust

Dans le Japon de la fin du dix-neuvième siècle, Hanshiro Tsugumo, un samouraï sans maitre, demande à un seigneur son aide pour se suicider par seppuku.


Souvent, les riches donnent de l’argent aux rônins pour les décourager à mourir en s’ouvrant le ventre. Saito, l’intendant du château, refuse ce chantage et laisse ses visiteurs mourir. Il raconte comment il a récemment assisté à la mort d’un mendiant qui s’est ouvert de ventre avec une lame de bambou.


Avant de mourir, Hanshiro raconte lui aussi son histoire et révèle un terrible secret.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver RASHÔMON (Parce que ce film d'Akira Kurosawa, récompensé au festival de Venise en 1951, a marqué le début de la reconnaissance du cinéma japonais en Occident.) ou encore HARA-KIRI : MORT D’UN SAMOURAÏ (En 2011, Takashi Miike réalise un remake respectueux du classique de Masaki Kobayashi. Une nouveauté : le film est en relief.).

Réalisé par