Bande Annonce de J'AI TUE MA MEREDécouvrez la bande Annonce de J'AI TUE MA MERE sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/7515/fond/7515_w_500.jpg
Xavier Dolan
Anne DorvalFrançois ArnaudPatricia TulasneSuzanne ClémentXavier DolanMariflore VéronneauMonique SpazianiNiels SchneiderPascale AudreyPierre ChagnonBianca GervaisEmile MailhotManuel Tadros

J'AI TUE MA MERE

96 mn

Note de SensCritique :

7.3 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Xavier Dolan.

Casting : Anne Dorval, François Arnaud, Patricia Tulasne, Suzanne Clément, Xavier Dolan, Mariflore Véronneau, Monique Spaziani, Niels Schneider, Pascale Audrey, Pierre Chagnon, Bianca Gervais, Emile Mailhot. Manuel Tadros

Synopsis : A 16 ans, Hubert est écorché vif. Il s'entend très mal avec sa mère, qui est restée seule avec lui après le départ de son mari. A chaque jour, son lot d'algarades, de frictions, de coups. Les fugues deviennent plus nombreuses, notamment depuis que Hubert a un petit ami, avec lequel il entretient une liaison homosexuelle. Hubert est mis en pension. Il a du mal à s'adpeter à son nouvel environnement, d'autant qu'il subit une agression homophobe. Sa mère agonit le directeur du pensionnat d'injures et entreprend de renouer avec le fils prodigue.

Scénario : Xavier Dolan.
Musique : Nicolas L'Herbier.
Pays : Canada
Tags : Drame, Joyeusement gay, Au Québec, Quinzaine des Réalisateurs.

à partir de

9.99
voir ce film

On pourra faire bien des reproches à Xavier Dolan. Pas celle de faire un cinéma tiédasse qui s’oublie aussitôt la salle de cinéma quittée. J’ai tué ma mère, son premier film, annonce la couleur d’entrée de jeu. Dolan habite un monde où la violence des sentiments est extrême. Le mépris, voire la haine que le jeune héros du film voue à sa mère fait froid dans le dos.

D’autant qu’il n’est pas besoin d’être docteur en psychologie pour subodorer que le film est en grande partie autobiographique. Sous les traits d’Hubert il n’est pas besoin de gratter longtemps pour trouver Xavier. Comme quoi, et quoi qu’on en dise, un film peut remplacer plusieurs séances sur le divan.

Impudique, insolent, parfois irritant, J’ai tué ma mère n’en est pas moins une troublante confession, de celles que le cinéma ne nous offre le plus souvent que du bout des lèvres. Le témoignage d’une rage adolescente encore bouillonnante mais qui n’est jamais univoque, le réalisateur ne donnant pas toujours le beau rôle au personnage qu’il interprète. Celui qui sort vainqueur, au final, c’est le film lui-même, aussi incandescent quant à ce qu’il raconte qu’audacieux sur le plan formel.

Xavier Dolan est pour le moins un artiste précoce. Encore lycéen, il est encouragé par l’un de ses professeurs à coucher sur papier ses tumultes intimes. Son premier roman a pour titre La Matricide. Comme un premier jet du scénario de J’ai tué ma mère, dont les accents hyperréalistes vont séduire les producteurs. Le budget du film est évidemment limité, mais Dolan n’en a cure. Au contraire, les contraintes suscitant l’imagination, le jeune cinéaste fait feu de tout bois et montre une réelle audace, que ce soit en matière de mise en scène ou dans la crudité de son propos. Depuis lors ses démons ne l’ont jamais quitté puisque la relation d’amour et de haine qui le lie à sa mère est au centre de toute son œuvre, jusqu’à Mommy. Dont le titre est explicite quant à son sujet.

On en sait peu sur la véritable mère de Dolan. Difficile pourtant de l’imaginer sous d’autres traits que ceux d’Anne Dorval, à laquelle le cinéaste est resté fidèle. Celle-ci incarne en effet la Mère –avec un M majuscule- dans J’ai tué ma mère, Les Amours imaginaires et Mommy. Et elle fait une apparition amicale dans Laurence anyways. On connait assez mal cette pétillante comédienne québécoise de ce côté-ci de l’Atlantique, mais tabernac ! c’est une valeur sûre sur les rives du Saint-Laurent. Outre sa carrière au théâtre et dans le cinéma canadiens, elle a fait beaucoup de doublage, prêtant sa voix à Sharon Stone, Kim Basinger ou Angelina Jolie. Une particularité qu’elle partage d’ailleurs avec Xavier Dolan, qui est quant à lui, entre autres, la voix d’Harry Potter au Québec.

Mais l’enfant prodige a bien d’autres motifs de fierté. Ses films, réalisés au rythme d’un par an font les unes des gazettes et marquent les festivals les plus huppés de leur passage. L’aura du jeune Dolan est internationale. La sélection de Mommy au Festival de Cannes 2014, où il récolte le Prix spécial du jury, son triomphe public et critique –le film décroche le César du meilleur film étranger dans la foulée, la participation du cinéaste au Jury cannois 2015 ont fini d’assoir sa renommée et l’originalité de son univers cinématographique. Il est sans conteste le cinéaste québécois le plus en vue depuis Gilles Carle et Denys Arcand. Qui à son âge n’en avaient pas fait le quart de la moitié…

Un trop-plein d'amour

Comment ne pas s'arrêter sur ce tout jeune homme qui a écrit son premier long-métrage à 17 ans et l'a réalisé à l'âge de 19 ? Une première oeuvre dense, fiévreuse et nourrie de haine à l'image de son auteur, adolescent rebelle, excessif, passionné, voire rageur et revanchard ...

Lire la suite
7
Aurea

Pour me plonger dans l'ambiance québécoise que je vais pleinement goûter dans quelques jours (et je n'en dirai pas plus parce que ma vie privée ne concerne que moi, malotrus), j'ai regardé sans sous-titres "J'ai tué ma mère" que moult amis m'avaient chaudement recommandé ...

Lire la suite
8
Anonymus

"Faudrait pouvoir se tuer idéalement dans nos têtes puis renaître après"

"C'est ça qui fait qu'ils deviennent fous. La tension est inévitable. Ils ne sont jamais dans le quotidien de la passion. Ce n'est pas vivable, jamais, un amour pareil... il n'y a que la mort qui puisse l'assouvir... la mort s'opère dans la passion. Je ne comprend pas comment ...

Lire la suite
9
eloch
le contexte
A voir également
Affiche du film ENRAGES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film MARTYRS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GAZON MAUDIT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PÉDALE DURE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés