LA BONNE ANNÉE

1973
110 mn
Ce film n’est plus disponible

1973
110 mn
Pour un film (un des préférés de Kubrick) qui bascule vraiment à deux secondes de la fin
Bénéficiant d'une amnistie pour la nouvelle année, Simon braqueur de profession sort de prison. Il se rend chez sa maîtresse pour découvrir qu'elle a un nouvel homme dans sa vie. Fuyant ce milieu snob et poseur, il se remémore pourtant la rencontre avec cette femme, alors qu'il préparait un casse sur la Croisette de Cannes. Elle était antiquaire et avait pour voisins un célèbre...
Ce film n’est plus disponible
Policier / Suspense
France
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

Quand on prépare le casse le plus intelligent du siècle chez un maître bijoutier de la Croisette à Cannes, il faut se méfier de ne pas tomber amoureux d’une voisine. La bonne année à la fois romance et comédie est encore toute imprégnée de l’optimisme sixties de Claude Lelouch. Sorti le 13 avril 1973 c’est dans l’œuvre colossale du maître une de ces partitions légères à qui le temps a donné de la gravité. Comme toujours entre les mains de Lelouch les grands comédiens jouent comme des stradivarius: Lino et Françoise Fabian bien sûr duo de cœur. Mais aussi les seconds couteaux et les amis inattendus : Charles Gérard, André Falcon et la photographe Bettina Rheims. Et tout ça sous le soleil exactement.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver MON AMI LE TUEUR DE JONATHAN LYNN (2000) (Bruce Willis en tueur de la mafia s'installe dans un quartier paisible et résidentiel. Un souci de plus pour son voisin hypocondriaque et dépressif. Il va y avoir des problèmes de voisinage, de bruit et d'odeur...) ou encore LA CITÉ DE LA PEUR DE ALAIN BERBÉRIAN (Le film de Les Nuls! C'est la grande époque où ils écument le festival de Cannes. Une bonne opportunité pour railler la Croisette, ses moeurs, ses habitants, son côté pompeux.).