LA GOUMBÉ DES JEUNES NOCEURS

Bientôt disponible
Parce que le titre renvoie à une association ivoirienne
Documentaire - 1966 - France - 26 MIN - Tous publics

A Abidjan, dans le quartier populaire de Treichville, une association aide les chômeurs et les immigrés à s’insérer dans la société. Ces jeunes gens se réunissent pour participer à des spectacles de chant et de danse.

6.7 / 10
6.7 / 10
1 min avant1 min avant
Stéphane Kahn
Stéphane Kahn
CHRONIQUEUR

A Abidjan, de jeunes chômeurs et immigrés venus de toute l’Afrique de l’Ouest se réunissent dans le quartier populaire de Treichville. Des associations les aident à trouver du travail et à s’insérer dans la société.

« La goumbé des jeunes noceurs » est une de ces associations, qui organise d’impressionnants spectacles de chant et de danse.

L’entr'aide est importante pour les participants. C’est une façon de maintenir la tradition rurale, qui risque de disparaître avec le développement de la vie urbaine moderne.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver BENDA BILILI ! (Parce que la musique est un vecteur de lien social. Ce documentaire raconte la création d'un orchestre à Kinshasa, la capitale du Congo.) ou encore AYA DE YOPOUGON (Yopougon est un des quartiers d'Abidjan. C'est là que vit Aya, héroïne d'une BD à succès, adaptée ensuite en dessin animé.).

Réalisé par