LAST CHANCE FOR LOVE

Bientôt disponible
Parce qu’il ne faut pas avoir honte de pleurer au cinéma, surtout devant Dustin Hoffman en quinqua paumé, Emma Thomson à la dérive et la présence un brin mélancolique de Londres en plein automne.
Comédie - 2009 - Etats-Unis - 93 MIN - Tous publics

Compositeur travaillant, faute de mieux, pour la publicité, le New Yorkais Harvey Shine, la cinquantaine solitaire, se rend à Londres au mariage de sa fille. A sa descente d’avion, il croise Kate, hôtesse à l’aéroport dont la vie personnelle se résume à s’occuper de sa mère. Le hasard et la déprime les feront se croiser de nouveau.

Réalisé par

5.5 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Colette Milon
Colette Milon
CHRONIQUEUR

La rencontre amoureuse, passé40 ans, voire 50, est-elle possible ? Sans doute. Mais peut-elle être montrée au cinéma? Oui, dit Joel Hopkins qui le prouve, mettant en présence Emma Thompson et Dustin Hoffman dans Last chance for love, qu’il réalise en 2008.

Histoire d’une rencontre, Last chance for love (Last chance for Harvey, en VO) est né de plusieurs rencontres ou, plus exactement, d’une belle conjonction de désirs.

Au vu de Mariage et conséquence, le premier long métrage de Joel Hopkins couronné du BAFTA 2002 de la révélation du cinéma britannique, Emma Thompson prend contact avec le cinéaste. Elle aimerait tourner avec lui, elle souhaiterait une histoire d’amour. Joel Hopkins repense alors à The tall guy, le premier film (de Mel Smith) où elle est apparue, en 1989. Il se dit que cette infirmière au franc-parler et au cœur solitaire pourrait avoir vieilli, qu’elle pourrait se muer en Kate, hôtesse d’aéroport, accaparée par sa mère et vivant seule. Il commence à écrire.

Emma Thompson, elle,repart au cinéma. à Chicago, elle tourne L’Incroyable destin de Harold Crick (Mark Forster, 2006). Dustin Hoffman est du casting. Ils n’ont que peu de scènes ensemble, mais ce premier contact est si plaisant qu’ils se promettent de renouveler la chose. Avec des rôles plus conséquents pour, comme le dit Emma Thompson, « échanger un peu plus de lignes de dialogues ».

Joel Hopkins revient alors avec son scénario. Il y a introduit le personnage d’un musicien américain dont la vie professionnelle et personnelle n’est pas exactement heureuse. Un rôle qui conviendrait parfaitement à Dustin Hoffman, qui accepte.

Et c’est ainsi que Dustin Hoffman et Emma Thompson se sont retrouvés à Londres, filer la romance à l’enseigne de Last chance for love.

Contexte

Joel Hopkins

LENNY

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité