LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA

Bientôt disponible
Parce qu'Anna Wintour n'a pas été invitée à la première du film, mais pourquoi ?
Comédie - 2006 - Etats-Unis d'Amérique - 105 MIN - Tous publics
Andy, une jeune journaliste, se présente à la rédaction du magazine de mode «Runway», dirigé par la tyrannique Miranda Priestly. Or, Andy, gauche et mal fagotée, est à mille lieues de cet univers de la mode. Pourtant après un premier contact catastrophique, elle est engagée comme assistante de Miranda...

Réalisé par

6 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Jacques Lévy
Jacques Lévy
CHRONIQUEUR

Vendu à quelque sept millions d’exemplaires et traduit dans plus de trente langues, Le diable s’habille en Prada, premier roman de Lauren Weisberger paru 2003, s’est immédiatement classé parmi les titres les plus fameux de la « chick lit » (pour Chicken Littérature), autrement dit « la littérature pour nanas ». Sans surprise, ce best seller qui s’inspire de l’expérience personnelle de l’auteur au sein du magazine Vogue a donc été adapté à l’écran trois ans plus tard et mis en scène par David Frankel qui avait signé plusieurs épisodes de Sex and the city.

Anne Hathaway y campe Andy Sachs une apprentie journaliste qui décroche un job d’assistante auprès de Miranda Pristly, la redoutée rédactrice en chef d’un prestigieux magazine de mode. Impassiblement glaciale, impeccablement vêtue, sous une chevelure grise, Meryl Streep compose une Miranda mémorable.

« Quand j’enfile le costume je suis le personnage », confirme la comédienne reprenant les mots de Laurence Olivier.  Sauf que le budget du film était limité : c'était comme si on faisait Top gun sans les avions !, » s’amuse l’actrice. Heureusement des marques ont prêté ou donné les tenues nécessaires à cette comédie sur les coulisses de la mode. Parmi les généreux donateurs figurent Chanel, Donna Karan, Hermès, Valentino (qui fait d’ailleurs une apparition) et bien sûr… Prada.

Contexte

Meryl Streep

Meryl Streep y tient là aussi le rôle d'une directrice de publication prestigieuse.

David Frankel

Fanny Ardant, en créatrice de la mode confrontée à une panne d'inspiration, compose un personnage de diva de la haute couture.

LE CHOIX DE SOPHIE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité