Bande Annonce de LE DIABLE S'HABILLE EN PRADADécouvrez la bande Annonce de LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA sur FilmoTVhttp://
David Frankel
Anne HathawayEmily BluntMeryl StreepStanley TucciAdrian GrenierDaniel SunjataGeorge C. WolfeGisele BündchenJimena HoyosRebecca MaderRich SommerSimon BakerTibor FeldmanTracie ThomsColleen DengelHeidi KlumSuzanne DengelValentino Garavani

LE DIABLE S'HABILLE EN PRADA

105 mn

Note de SensCritique :

5.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : David Frankel.

Casting : Anne Hathaway, Emily Blunt, Meryl Streep, Stanley Tucci, Adrian Grenier, Daniel Sunjata, George C. Wolfe, Gisele Bündchen, Jimena Hoyos, Rebecca Mader, Rich Sommer, Simon Baker, Tibor Feldman, Tracie Thoms, Colleen Dengel, Heidi Klum, Suzanne Dengel. Valentino Garavani

Synopsis : Andy, une jeune journaliste, se présente à la rédaction du magazine de mode «Runway», dirigé par la tyrannique Miranda Priestly. Or, Andy, gauche et mal fagotée, est à mille lieues de cet univers de la mode. Pourtant après un premier contact catastrophique, elle est engagée comme assistante de Miranda...

Scénario : Aline Brosh Mckenna.
Musique : Theodore Shapiro.
Tags : Comédie, Triangles amoureux comiques, Top model et actrices, Amour contrarié / amour impossible, Esclavage, Meryl Streep.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Vendu à quelque sept millions d’exemplaires et traduit dans plus de trente langues, Le diable s’habille en Prada, premier roman de Lauren Weisberger paru 2003, s’est immédiatement classé parmi les titres les plus fameux de la « chick lit » (pour Chicken Littérature), autrement dit « la littérature pour nanas ». Sans surprise, ce best seller qui s’inspire de l’expérience personnelle de l’auteur au sein du magazine Vogue a donc été adapté à l’écran trois ans plus tard et mis en scène par David Frankel qui avait signé plusieurs épisodes de Sex and the city.

Anne Hathaway y campe Andy Sachs une apprentie journaliste qui décroche un job d’assistante auprès de Miranda Pristly, la redoutée rédactrice en chef d’un prestigieux magazine de mode. Impassiblement glaciale, impeccablement vêtue, sous une chevelure grise, Meryl Streep compose une Miranda mémorable.

« Quand j’enfile le costume je suis le personnage », confirme la comédienne reprenant les mots de Laurence Olivier.  Sauf que le budget du film était limité : c'était comme si on faisait Top gun sans les avions !, » s’amuse l’actrice. Heureusement des marques ont prêté ou donné les tenues nécessaires à cette comédie sur les coulisses de la mode. Parmi les généreux donateurs figurent Chanel, Donna Karan, Hermès, Valentino (qui fait d’ailleurs une apparition) et bien sûr… Prada.

Même si Lauren Weisberger le nie, il semble bien que le modèle du personnage de Miranda  soit Anna Wintour, célèbre rédactrice en chef du magazine Vogue américain. Meryl Streep n'a pas cherché à rencontrer Anna Wintour. Elle trouve qu’incarner une personne réelle impose trop de contraintes. Il est beaucoup plus drôle de créer un personnage. « J'avais mes propres modèles - explique-t-elle - des gens avec qui j'ai travaillé ou que j'ai observés et que l'exercice du pouvoir ne rendait pas exactement sympathiques. Sachez seulement que ce sont des hommes. » La comédienne ne considère d’ailleurs pas Miranda comme foncièrement méchante. Elle la voit surtout comme un personnage angoissé. Et elle ne manque pas d’arguments :« Peut-être ai-je pris trop à cœur la pression qu'elle subit, mais je l'ai lu dans le script : elle a peur de perdre son job. Je sais à quel point les femmes d'un certain âge sont "remplaçables" dans notre société. »

Meryl Streep considère donc que Miranda en plaçant sa réussite professionnelle avant tout le reste devient victime de son ambition et souffre de solitude. Pour l’actrice le propos va au-delà de cette approche psychologique. « Le diable s’habille en Prada... C'est aussi un film politique à sa façon, affirme-t-elle. Mon personnage tient un discours sur la mode qui décrit assez bien le réseau consumériste qui nous enserre tous. Et puis, même si c'est par la bande, le film pose des questions assez essentielles sur l'image des femmes au travail, sur leur place dans l'entreprise. Les laissera-t-on pénétrer les arcanes très fermées du pouvoir ? » Meryl Streep  a d’ailleurs un point de vue carrément critique sur la mode : « la mode pousse les consommateurs à détester les vêtements qu'ils ont portés l'année précédente afin d'acquérir des nouveautés dont ils n'ont pas besoin. Ça me dépasse ! »

De son côté, Anne Hathaway n’a pas eu trop de mal à entrer dans son personnage et à jouer la collaboratrice intimidée. Elle a vite été mise en condition puisque le premier jour de tournage Meryl Streep l’a saluée en lui disant qu’elle la trouvait parfaite pour le rôle et qu’elle était ravie de pouvoir travailler avec elle. Puis après un petit silence, elle a ajouté : « c’est la dernière chose agréable que je vous dirai ». Enfin, pour l’anecdote, sachez que les costumes du film ont été mis aux enchères au profit d’une association de recherche sur le cancer du sein. Anne Hathaway a d’ailleurs acheté la robe verte que porte son personnage…

Miranda Priestly est une femme brillante, hyperactive mais aussi tyrannique. Il faut dire qu'il lui faut bien ce profil pour être la rédactrice en chef du magazine de mode le plus célèbre et le plus tendance de New-York: "Runway". De son côté, Andréa Barnes est une toute ...

Lire la suite
7
Gérard Rocher

Certes ce n'est pas un grand film, mais un très bon moment passé avec ce Diable en Prada, merci Meryl Streep pour moi toujours aussi belle... et ... il faut bien le dire... JE VEUX LA MÊME GARDE ROBE! Film de filles! ou avec les copines on dit "je voudrai si", j"e voudrai ça", ...

Lire la suite
9
Ion

Meryl Streep s'habille en Prada

Avec « Le Diable s'habille en Prada », la seule chose à laquelle l'on peut s'attendre, c'est un énième film de fille, qui ne vole pas haut mais n'en demeure pas moins divertissant. Cependant il y a de vraies qualités dans ce long-métrage, des qualités que certains trouveront ...

Lire la suite
7
E-Stark
 
le contexte
A voir également
Affiche du film LES CHIMPANZÉS DE L ESPACE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE TERMINAL
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film PETITES CONFIDENCES (À MA PSY)

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LA NUIT AU MUSÉE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film NORMANDIE NUE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES HEURES SOMBRES

à partir de

4.99
 
Affiche du film IN THE FADE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA MALÉDICTION WINCHESTER

à partir de

6.99
 
Affiche du film AMI-AMI

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film L étoffe des héros

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés