LE PAPILLON

Bientôt disponible
Parce que Michel Serrault a accepté le rôle sur l'insistance de sa petite- fille
Comédie - 2002 - France - 80 MIN - Tous publics

Collectionneur de papillons, Julien vit seul dans son appartement parisien. Sa paisible existence de retraité est soudain bouleversée par l'arrivée d'Elsa, une jeune voisine de huit ans quelque peu délaissée par sa mère. Bien décidé à partir dans le Vercors à la recherche de l'Isabelle, un papillon de nuit rarissime, il est ravi à l’idée de se retrouver, enfin, au calme. Ce qu’il ne sait pas, c’est qu’Elsa s’est cachée dans sa voiture, bien décidée à faire partie du voyage. D’abord furieux, le vieil homme finit, peu à peu, par se laisser convaincre...

Réalisé par

6.2 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Laurent Bourdon
Laurent Bourdon
CHRONIQUEUR

Sorti en décembre 2002, le même jour que le deuxième opus du Seigneur des anneaux, le Papillon de Philippe Muyl ne connut pas le même succès au box-office français, bien qu’il y engrangera tout de même plus d’un million cent trente mille entrées.   

Dix sept ans après ses débuts, marqués par l’échec de l’Arbre sous la mer, avec Christophe Malavoy, puis le succès de Cuisine et dépendances, l’adaptation de la pièce d’Agnès Jaoui et Jean-Pierre Bacri, Philippe Muyl partagera la critique avec cette rencontre entre un vieux collectionneur de papillons plutôt bourru et une adorable gamine de huit ans, quelque peu délaissée par sa mère. 

Le lépidoptériste ronchon, c’est Michel Serrault, 74 ans et plus de cent trente films au compteur, la fillette, c’est la débutante Claire Bouanich. Après cette première expérience, très remarquée par l’ensemble de la critique, on la retrouvera notamment chez Richard Dembo, dans La Maison de Nina, et chez Luc Moulet, dans le Prestige de la mort, ainsi que dans le premier film réalisé par Fanny Ardant : Cendres et sang.

Contexte

Michel Serrault

C’est pour sauver un enfant cancéreux qu’un entomologiste (William Hurt) part à la recherche d'un papillon très rare pouvant, peut-être, le guérir.

Philippe Muyl

Ronchon – et antisémite –, Pépé (Michel Simon) va se découvrir un coeur gros comme ça au contact du petit juif (Alain Cohen) caché chez lui.

UNE HIRONDELLE A FAIT LE PRINTEMPS (2001)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité