LITTLE MISS SUNSHINE

Parce que Paul Dano y joue à 22 ans un ado de 15!
Comédie - 2006 - Etats-Unis d'Amérique - 98 MIN - VM - Tous publics

Une famille mal en point réussit à s’unir pour accompagner la petite dernière à un concours de beauté en Californie. S’en suit un road-movie réjouissant, bourré de péripéties et qui en profite pour égratigner au passage quelques valeurs essentielles de l’Amérique moderne : l’esprit de compétition, la pensée positive, la tolérance à tout prix… tout en mélangeant...

1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Véronique Le Bris
Véronique Le Bris
CHRONIQUEUR

Rien ne va plus dans la famille Hoover. Entre l’oncle suicidaire, le fils adolescent qui a fait vœu de silence, le grand-père chassé de sa maison de retraite, le père, loser mais adepte de la pensée positive et la mère débordée, Il n'y a guère qu'Olive, 7 ans, pour avoir des envies : celle de participer à un concours de jeunes miss en Californie.

Même si elle est loin d’être la candidate idéale, Olive répète assidûment, entraînée par son grand-père. Finalement, tous se décident à l’accompagner dans le mini-van familial. Le voyage depuis Albuquerque jusqu’à Redondo Beach peut alors commencer.

Road-trip à l’humour caustique, bourré de péripéties qui font passer le spectateur du rire aux larmes, Little Miss Sunshine n’était au départ qu’un petit film du cinéma américain indépendant que personne n’attendait. Il a réussi à déjouer tous les pronostics et à devenir le succès-surprise de l’année 2006. En France comme aux Etats-Unis, où il a même remporté deux Oscars. 

7.4 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Steve Carell

Pour être la plus belle de Mount Rose, tous les coups sont permis, même les plus bas. Une autre attaque en règle drôle et décapante, de l'esprit de compétition et de la pensée positive américaine.

Valerie Faris

Une famille, elle aussi un peu disfonctionnelle, finit par s’unir pour accompagner la jeune fille dans son ambition : participer à un concours de chant cette fois-ci.

40 ANS, TOUJOURS PUCEAU DE JUDD APATOW