Bande Annonce de LOL USADécouvrez la bande Annonce de LOL USA sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/4189/fond/4189_w_500.jpg
Lisa Azuelos
Ashley GreeneAshley HinshawAustin NicholsDemi MooreDouglas BoothMiley CyrusNora DunnAdam G SevaniJean-Luc BilodeauMichelle Burke

LOL USA

90 mn

Note de SensCritique :

2.9 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Lisa Azuelos.

Casting : Ashley Greene, Ashley Hinshaw, Austin Nichols, Demi Moore, Douglas Booth, Miley Cyrus, Nora Dunn, Adam G Sevani, Jean-Luc Bilodeau. Michelle Burke

Synopsis : Lola est une adolescente qui cumule les déceptions amoureuses mais s'entend très bien avec sa mère. Mais le jour où cette dernière tombe sur le journal intime de sa fille et que Lola l'apprend, les bons rapports s'enveniment et la jeune fille s'en va chercher le réconfort auprès de son père.

Scénario : Lisa Azuelos.
Musique : Rob Simonsen.
Pays : Etats-Unis
Tags : Comédie, Remake LOL, Premier amour, PLUS DE RIRE, Teen Movie, de moins de 90 minutes, ARTUS : TOUTES LES COULEURS DU BIS !, Sélection Agaçantes, PLUS DE RIRE, Mère / Maman, Remake d'un autre film, Choc de génération, Avec une relation mère / fille.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Lola communément appelée Lol par son entourage, est une jeune lycéenne bien de son époque avec tout ce que cela comporte comme technologies de pointe et réseaux sociaux. De plus, elle entretient d’excellents rapports avec sa mère jusqu'à jour où cette dernière tombe par le plus pur des hasards sur le journal intime de sa fille. Incident qui ne manquera pas de semer le trouble dans la relation mère fille et qui poussera Lol à chercher refuge auprès de son père.

Réalisé par Lisa Azuelos déjà responsable du film français LOL dont LOL USA est comme son titre l’indique, la version américaine, cet opus a pour principaux interprètes Miley Cyrus, Hannah Montana pour les intimes, et qui reprend ici le rôle de Lol tenu dans le film original par Christa Théret. Et puis Demi Moore qui remplace Sophie Marceau dans le personnage de la mère. Le père lui étant joué par Thomas Jane alias The Punisher dans le film de Jonathan Hensleigh, se substituant à Alexandre Astier titulaire du rôle dans le LOL made in France.

Ce qui différencie LOL USA d’un traditionnel remake réside dans le fait qu’il s’agit de la même réalisatrice aux commandes des deux films, aussi bien pour ce qui est du scénario que de la mise en scène. Lisa Azuelos a ainsi considéré qu’elle réalisait un nouveau film totalement inédit, et bien que racontant la même histoire que dans la version française, s’est attelée à la traiter dans tous les menus détails qui font la différence entre les deux cultures française et américaine. C’était là d’ailleurs le but de tourner un film purement américain plutôt que de présenter aux USA le film d’origine dans une version doublée voire sous titrée.

Je vous le disais avant le film, la réalisatrice Lisa Azuelos a souhaité présenter aux américains une œuvre totalement adaptée à leur mode culturel plutôt que d’exporter aux USA son opus français initial LOL. Elle s’est battue pour en trouver le financement et s’est vue confrontée aux sarcasmes de ceux qui jugeaient ridicule le fait de refaire ce qui avait déjà été fait. Et, défi supplémentaire, Azuelos ne voulait tourner sa version USA de LOL que si le rôle de la mère était tenu par Demi Moore. Aucune autre actrice n’étant à son avis, en mesure de conférer à ce personnage l’aspect sympathique et enjoué, bien que très sérieux dans le fond, que lui a apporté avec bonheur Sophie Marceau dans le film d’origine.

Une fois la bataille pour Demi Moore gagnée, l’arrivée par la suite de Miley Cyrus sur le projet permit de boucler le budget requis de onze millions de dollars, et ce grâce à la participation de Tish Cyrus, la mère de l’actrice qui exige systématiquement de participer à la production de tout projet dans lequel sa fille est impliquée. Malheureusement pour Lisa Azuelos et pour ses producteurs américains, ni la popularité de Miley Cyrus, ni le charme de Demi Moore, ni le traitement de l’histoire à la sauce USA ne permirent au film de décoller outre-Atlantique, ses recettes n’avoisinant ni de près ni de loin celles que LOL réalisa au box office français.

Pour incarner les amis de Lol, Lisa Azuelos fit appel à de jeunes acteurs essentiellement issus de l’univers des séries télévisées, à l’exception d’Ashley Greene, Ashley dans le film également, déjà célèbre de par sa participation à la saga Twilight où elle interprète le personnage d’Alice. Et puis dans le rôle de Kathy, vous aurez peut-être reconnu Gina Gershon, souvent adepte des personnages peu sympathiques et un tantinet dangereux tels celui de Corky dans le film Bound d’Andy et Larry Wachowski, ou encore Cristal Connors dans Showgirls de Paul Verhoeven. La bande son quant à elle inclut une participation du groupe de rock français, les BB Brunes, merci Lisa Azuelos, et ce au milieu de tubes légendaires des Rolling Stones, de Barry White et de quelques autres du même acabit que vous n’aurez pas manqué de repérer.

Ce film est une belle surprise, encore mieux que la version originale (peu âtre parce que j'adore Miley Cyrus lol). Un peu long à certains moment mais à la fois tellement vrai et authentique. Une relation entre une mère et sa fille qui m'a beaucoup touchée et une BO toute ...

Lire la suite
8
Punkys
 
le contexte
A voir également
Affiche du film SEX AND THE CITY 2

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BULWORTH
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film J aime regarder les filles
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film 7 psychopathes

à partir de

9.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film GET OUT

à partir de

4.99
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BRAQUAGE À L ANCIENNE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE PROCÈS DU SIÈCLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film BOULE ET BILL 2

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film RUE DES CASCADES

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés