Bande Annonce de NO PAIN NO GAINDécouvrez la bande Annonce de NO PAIN NO GAIN sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/12504/fond/12504_w_500.jpg
Michael Bay
Anthony MackieBar PalyDwayne JohnsonEd HarrisEmily RutherfurdKeili LefkovitzKen JeongMark WahlbergMichael RispoliRebel WilsonRob CorddryTony Shalhoub

NO PAIN NO GAIN

124 mn

Note de SensCritique :

6.1 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Michael Bay.

Casting : Anthony Mackie, Bar Paly, Dwayne Johnson, Ed Harris, Emily Rutherfurd, Keili Lefkovitz, Ken Jeong, Mark Wahlberg, Michael Rispoli, Rebel Wilson, Rob Corddry. Tony Shalhoub

Synopsis : A Miami, Daniel Lugo, un coach sportif, et ses amis Paul Doyle et Adrian Doorbal veulent goûter au rêve américain. Refusant de passer sa vie en survêtement, Lugo enlève Victor Kershaw, l'un de ses riches clients, espérant récupérer une partie de sa fortune. Mais rien ne se passe comme prévu...

Scénario : Christopher Markus, Stephen Mcfeely.
Musique : Steve Jablonsky.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Aventure / Action, Sport, sportif, sportive, entraînement, exercice, , Vol & Voleurs, Film des années 2010, Arnaque, PLUS D'ACTION, Drame.

Inclus danspassillimite
voir ce film

Des Pieds Nickelés sous steroïdes… Voilà comment on pourrait résumer “No pain no gain” le film de Michael Bay que vous allez maintenant découvrir. Précisons d’abord qu’il s’agit d’une histoire vraie, certes romancée pour le cinéma, mais elle semble tellement incroyable et ses protagonistes tellement dingues qu’on a un peu de mal à y croire !

Nous voici donc à Miami en Floride où Daniel Lugo, un coach sportif rêvant à une vie de rêve, va imaginer enlever un de ses riches clients pour obtenir une rançon. Il entraîne deux de ses amis dans son aventures, sauf que le trio cumule à peine le quotient intellectuel d’un ragondin et que bien entendu, l’épopée va virer au fiasco total !

Mark Wahlberg, Dwayne Jonhson et Ed Harris sont à l’affiche de cette comédie noire sur la réussite, l’ambition et l’argent qui lorgne franchement vers les univers cinématographiques des frères Coen ou de Quentin Tarantino, entre violence et absurdité…

20 millions de dollars. Pour la plupart des cinéastes de la planète, ce budget représente la somme colossale avec laquelle il serait enfin possible de mettre en scène LE film de leur vie. Pour Michael Bay, c’est à peine l’enveloppe habituelle réservée aux effets pyrotechniques de ses superproductions ! Et pourtant, 20 millions, c’est la somme de laquelle il s’est contenté pour mener à bien “No pain no gain”, projet qu’il méditait depuis plus de 10 ans. Eh oui, on peut être un des rois d’Hollywood, un killer du box-office et avoir du mal à defendre des idées un peu moins bankables sur le papier. Car oui, reconnaissons que le film que vous venez de regarder tranche un peu dans le parcours de ce réalisateur plutôt habitué au très grand spectacle.

Michael Bay s’est forgé depuis 1995 une filmographie en acier trempé. Cette année là, il propose “Bad boys”, un polar survitaminé porté par Will Smith et Martin Lawrence, (deux acteurs afro-américains), sur fond de drogue et de rap. Succès immédiat et inattendu au box-office… L’année suivante Michael Bay investi celle de San Francisco avec “The rock” dans lequel Nicolas Cage et Sean Connery font équipe pour essayer d’empêcher Ed Harris de torpiller les environs à grands coups de missiles chimiques. Re-carton international… Le réalisateur poursuit sur sa lancée : “Armageddon” en 1998 imagine comment un astéroïde menace de percuter notre bonne vieille Terre, “Pearl Harbor” en 2001 revisite la célèbre Bataille navale du Pacifique…

Et nous voilà en 2007. Date marquante. Un tournant : Michael Bay se voit confier l’adaptation au cinéma des aventures de robots- jouets : les “Transformers” … Effets spéciaux délirants, montage stroboscopique, scénario naviguant entre grand guignol et second degré : 5 films de la saga vont se succéder, asseyant définitivement la reputation de maître artificier en chef du cineaste ! Mais de temps en temps, avec “No pain no gain” ou “13 hours” en 2016, Michael Bay est aussi capable de nous offrir des films à taille humaine…

Michael Bay a compris la leçon: No pain, no gain

Le plus grand pyromane d'Hollywood lâche temporairement ces petits robots destructeurs pour réaliser son "film d'auteur" à 20 millions de dollars. Beaucoup comme moi, le prenant pour l'homme le plus "yes man pyromane" du cinéma, ont rigolé face à cette annonce avec un casting ...

Lire la suite
7
Lucas Cbs

Le songe d'une nuit d'été

Un soir d'été 2012, au bord d'un lac américain, quand l'humidité s'invite et pose comme un voile cotonneux rafraîchissant l'atmosphère, deux frères s'enfument un peu la tête en tétant un joli trois feuilles . Quelques bières avaient déjà bien aidé à faire tomber ...

Lire la suite
7
DjeeVanCleef

Du Michael Bay sans Michael Bay ça donne No Pain No Gain

Michael Bay réalise ici un film qui sort bien de ses habitudes, en effet pas question de fusillades a gogo, d'explosions a tout va et de super cascades de fou saupoudré d'effet spéciaux hallucinant, non rien de tout ça ici, il nous balance un vrai film avec une véritable histoire ...

Lire la suite
7
Truman-
 
le contexte
A voir également
Affiche du film ABRAHAM LINCOLN : CHASSEUR DE VAMPIRES
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film TRANSFORMERS : LA REVANCHE
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DIE HARD 4, RETOUR EN ENFER
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE JOUR D APRÈS
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film NEUILLY SA MÈRE, SA MÈRE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film UNDER THE SILVER LAKE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DETECTIVE DEE : LA LÉGENDE DES ROIS CÉLESTES

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film CONTRÔLE PARENTAL

à partir de

4.99
 
Affiche du film READY PLAYER ONE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PRINCE DES TÉNÈBRES (VERSION RESTAURÉE)

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés