OLD BOY

2004
115 mn
Parce que le film est passé à deux doigts de la Palme d'or à Cannes 2004
À la carte à partir de 9.99 €
Après une soirée arrosée, Oh Daesu se fait enlever alors qu’il rentre chez lui. Personne ne sait où il est et encore moins qu’il va y rester quinze ans. Enfermé dans une chambre dans laquelle seule une télévision fera office de fenêtre sur le monde, il frôle la démence et s’interroge sans cesse sur les raisons de ce kidnapping. Une fois dehors, assoiffé de vengeance, il cherche...
À la carte à partir de 9.99 €
Drame
Corée du Sud
- 16 ans
VM - HD

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Si vous n'avez jamais pris un poing dans la gueule par surprise, vous ne pouvez pas imaginer le choc qu'à été Old Boy. Ca m'a fait ça la première fois que j'ai découvert le film. Et aujourd'hui, chaque fois que je le revois, j'éprouve les mêmes sensations. Une histoire de vengeance, une histoire d'amour, une histoire de rédemption, qui est le thème majeur du cinéma de Park Chan-wook.

En 2004, lorsque le film est présenté au festival de Cannes, personne ne sait trop à quoi s'attendre, sauf quelques intiés. Old Boy divisera le public et le jury pour terminer... avec le Grand Prix du festival, dont Quentin Tarantino dira qu'il s'agit là de son film préféré de cette quinzaine cinéphilique.

Aujourd'hui, Old Boy est devenu un film mythique et une extraordinaire leçon de mise en scène. Porté par un Choi Min-Sik époustouflant, que vous aviez peut-être découvert dans Ivres de femmes et de peinture de Im Kwon-Taek, arraché du sol par une mise en scène rageuse et incroyable d'inventivité de Park Chan-wook, Old Boy parvient à faire avaler au spectateur un scénario abracadabrant et à le laisser contempler le mot fin en sanglots. Ca n'arrive tout de même pas tous les jours.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver ADDRESS UNKNOWN, DE KIM KI-DUK ou encore BAD GUY .

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné