REDS

1981
187 mn
Ce film n’est plus disponible

1981
187 mn
Parce que le film sur un journaliste communiste a été projeté par Ronald Reagan à la Maison Blanche
Journaliste américain, John Reed gagne l'Europe lorsque son pays entre en guerre en 1917. En Russie, il assiste à la révolution d'Octobre et devient un militant communiste actif. Rentré dans son pays, il fait du prosélytisme avant de constater, amer, le durcissement du régime en Russie soviétique...
Ce film n’est plus disponible
Aventure / Action
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

La révolution, une passion comme une autre qui peut avoir sur un homme et une femme une puissance érogène. Ce fut le cas entre les américains John Reed et Louise Bryant, lui journaliste et elle écrivain. Leur exaltation les emmène jusqu’à Petrograd, en 1917, la suite appartient à l’histoire.

La folie romanesque de ces personnages trouve un inattendu chroniqueur en 1981, juste pour rappeler qu’il y eut des voix bolcheviques chez les intellectuels américains. Warren Beatty signe un film dans lequel il joue et a comme compagne de route Diane Keaton.

Ce film c’est Reds, un brûlot historique qui reçut un accueil enthousiaste et fut couronné d’un Oscar du meilleur réalisateur. On trouve au générique des noms surprenants : Jerzy Kosinski écrivain polonais, auteur du scandaleux Oiseau bariolé qui joue Zinoviev et Jack Nicholson dans le rôle du dramaturge Eugène O’Neill. C'est un sacré soviet hollywoodien que voilà sur votre écran…

 
Dans le même genre vous pouvez trouver APOCALYPSE NOW (1979) (Une autre épopée guerrière, mais liée celle-ci à la désillusion, à l'exaltation nationaliste. Bref le contraire de Reds pour montrer une Amérique égarée, bien loin de ses fondamentaux démocratiques. Coppola aura fait la somme de toutes les guerres vaines dans cette fresque hallucinée.) ou encore LE DOCTEUR JIVAGO (1965) (Vaste fresque romanesque relatant une vie et la quête d'un amour, dans la Russie soviétique. L'exotisme bolchevique, la guerre civile et les êtres qui s'aiment au coeur d'une époque troublée permettent à David Lean d'affirmer tout son lyrisme et son sens de l'histoire, la grande et la petite.).

Autour du film