RICHARD III

Bientôt disponible
Parce que pour la première fois aux USA, un film sortait en salles et à la télévision
Drame - 1955 - Royaume-Uni - 149 MIN - Tous publics
Henri VI de Lancaster vient d'être assassiné. Edouard IV d'York a pris la couronne. Son frère Richard, duc de Gloucester, un être contrefait et malfaisant, rêve de monter sur le trône d'Angleterre. Il n'hésite pas à assassiner tous les autres prétendants à la couronne pour arriver à ses fins...

Réalisé par

7.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Laurent Delmas
Laurent Delmas
CHRONIQUEUR

L’Angleterre au milieu du XVe siècle, avec l’adaptation de l’une des pièces les plus célèbres de William Shakespeare. Où comment  Richard, duc de Gloucester, accède au trône d’Angleterre  sans reculer devant rien, ni les meurtres ni la duplicité, et comment une fois devenu roi sous le nom  de Richard III, il sera vaincu et tué au cours d’une bataille qui l’opposait à ses adversaires coalisés. Tel est l’argument repris avec fidélité en 1955 par l’acteur et réalisateur britannique Laurence Olivier pour son film, Richard III.

Il s’agit en fait de l’ultime volet d’une trilogie entamée en 1944 devant et derrière la caméra par Laurence Olivier, avec le spectaculaire Henry V et le mythique Hamlet, quatre ans plus tard.  Autant de rôles prestigieux que l’acteur avait d’abord incarné au théâtre avec sa propre troupe, dans les 30 et 40. Pour en assurer la réalisation, il avait contacté Carol Reed puis Alexandre Korda mais ces derniers lui opposèrent un refus amical, persuadés tous deux que Laurence Olivier devait réaliser lui-même ces adaptations qui lui tenaient tant à cœur.

Ainsi naquirent trois films dont Hamlet qui remporta pas moins de deux Oscars. Avec Richard III, Laurence Olivier signait la dernière grande production shakespearienne intégralement financée par le Royaume-Uni, Hollywood prenant ensuite le relais. Mais entrons sans tarder dans cette Guerre des Deux Roses qui va prendre fin sous nos yeux avec la disparition du dernier des Plantagenêt.

Le contexte

Laurence Olivier

Comme Laurence Oliver, Al Pacino se fait aussi réalisateur pour tenter de cerner les multiples facettes du personnage de Richard III

Laurence Olivier

La vision japonaise de l'univers shakespearien dans cette libre adaptation du "Roi Lear".

MARATHON MAN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS