Bande Annonce de ROOM IN ROMEDécouvrez la bande Annonce de ROOM IN ROME sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2506/fond/2506_w_500.jpg
Julio Medem
Elena AyanaNatasha YarovenkoEnrico Lo VersoNajwa NimriAnder MallesLaura Meizoso

ROOM IN ROME

103 mn

Note de SensCritique :

5.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Julio Medem.

Casting : Elena Ayana, Natasha Yarovenko, Enrico Lo Verso, Najwa Nimri, Ander Malles. Laura Meizoso

Synopsis : Deux femmes qui ne se connaissent pas se rencontrent et passent une nuit d’amour dans un hôtel romain. En12 heures, Alba l’espagnole et Natacha la russe vont vivre une initiation mystico-sexuelle qui va les bouleverser profondément.

Scénario : Julio Medem, Julio Rojas.
Musique : Jocelyn Pook.
Pays : Espagne
Tags : Drame, Baignoires, PLANÈTE SEXY 5, Villes italiennes, PLANÈTE SEXY, Inédits au Cinéma, Spécial couples, Une rencontre, Du même sexe, Jeunes couples, Proposer la botte Tome 1, Une ville : Rome.

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
voir ce film

Vous ne pourrez pas dire que vous n’étiez pas prévenus : âmes pudiques, passez votre chemin. Avec Room in Rome, Julio Medem, réalisateur emblématique des années 90 et auteur de quelques chefs d’oeuvre érotico-psychologico-sociaux comme L’écureuil rouge et Les amants du cercle polaire, revient à l’érotisme pur. Dans la lignée de son magnifique Lucia et le Sexe, il signait en 2010 le torride Room in rome.

Un lit clos - pardon : un huis clos, dans lequel deux femmes qui ne se connaissent pas se rencontrent et passent une nuit d’amour. Sur 12 heures, Alba l’espagnole et Natacha la russe vont vivre une initiation mystico-sexuelle qui va les bouleverser profondément.  Savant mélange entre After Hours, Le Dernier Tango à Paris et Cet obscur objet du désir, Room in Rome est un drôle de film. Peut-être pas le plus abouti, du caliente Julio, mais dans doute le plus typique de son cinéma. On y revient après le film !

C’est un fait, le cinéma espagnol est, en Europe, celui qui a toujours le mieux parlé du cul. Parce qu’il est latin évidemment, mais aussi parce qu’il ne considère jamais la chose seulement pour ce qui l’entoure (les affects) mais comme un ingrédient indispensable de la culture, de la vie, de la politique… De ce point de vue, Julio Medem est l’un des héritiers de cette veine qui, de Luis Bunuel à Vincente Aranda, chatouille le bas-ventre avant l’intellect. Mais comme ses illustres ainés, Medem n’est pas qu’un vulgaire obsédé sexuel. Ancien étudiant en psychiatrie, il aime les intrigues sinueuses, avec une prédilection pour les conflits passionnels étouffants et ambigus.

Room in Rome est à ce niveau très éloquent : en remakant le film Chilien En La Cama de Mathias Brize, Medem reprend sa trame simplissime (deux personnes se rencontrent et s’enferment le temps d’une nuit dans une chambre d’hotel) tout en la pimentant. Il introduit le thème du saphisme, l’idée du choc culturel entre la Russe et l’Ibère et l’idée de cette civilisation antique omniprésente qui gronde pendant leur folle nuit d’ébats. Ce qui ne devait être, au début, qu’un film de transition, shooté en quelques semaines et en studio, devient un vrai film d’auteur. Car derrière les scènes de sexe très bandantes -  il est comme toujours question de rapport à la création, à la mort et à la possibilité de s’accorder soi-même le pardon, en un mot de renaître. Tout le cinéma de Medem est hanté par le symbolisme, le mysticisme érotique, le discours épicurien et la peur. Ce n’est donc pas un hasard si l’action se situe à Rome, si l’hôtel est construit sur d’anciennes ruines, si les murs, les objets de la chambre prennent une signification quasi-métaphysique. Room in Rome est au fond un voyage initiatique surréaliste. 

C’est peut-être le moment de mentionner les deux actrices surpoumonées qui, à poil le temps du film, ont dû vous faire frissonner. Révélée dans le troublant Lucia et le sexe, Elena Ayana a été revue toute habillée chez Almodovar (Parle avec Elle et La peau que j’habite), Jean-François Richet (L’Instinct de Mort) ou Fred Cavayé (c’était elle la femme de Gilles Lellouche dans A bout Portant). Face à elle, la jeune Natasha Yarovenko, habituée des soaps espagnols, est promise à une belle carrière. Si vous avez bien regardé le film, vous ne pourrez pas me dire le contraire !

Es la historia de un amor...

Julio Medem s'est dévoilé au grand public avec Lucía y el Sexo en 2001, son premier grand succès internationalt, révélant au passage le talent de la charmante Paz Vega. Il a fait le buzz l'an dernier en tournant dans les festivals de cinéma avec ce film qui est arrivé comme ...

Lire la suite
7
DocteurKi

Et avec tout ça, elles sont même pas fatiguées le lendemain

Faut dire que je suis bon public et que ces films légers avec des histoires d'amour dedans ça me plait toujours bien. Forcément je vais pas être sévère. Le scenario est très simple dans le fond mais un défaut du film c'est qu'il complique à outrance la compréhension ...

Lire la suite
8
Naoki38

Room in Rome

Room in Rome dépeint avec un érotisme feutré la nuit de deux femmes qui viennent tout juste de se rencontrer. Un petit moment de vie inégal mais plein de grâce. Restant tout la soirée dans une chambre d’hôtel, le réalisateur va les voir se rapprocher, s’éloigner puis ...

Lire la suite
7
Velvetman
le contexte
A voir également
Affiche du film VENGANZA

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film ZACK ET MIRI FONT UN PORNO

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film LE SEXE FOU

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film FRENCH LOVE
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés