Bande Annonce de SPACE BATTLESHIPDécouvrez la bande Annonce de SPACE BATTLESHIP sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/2652/fond/2652_w_500.jpg
Takashi Yamazaki
Meisa KurokiTakuya KimuraToshiro YanagibaHirouki IkeuchiNaoto OgataShin'ichi TsutsumiMaikoReiko TakashimaToshihiro Yashuba

SPACE BATTLESHIP

133 mn

Note de SensCritique :

4.7 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Takashi Yamazaki.

Casting : Meisa Kuroki, Takuya Kimura, Toshiro Yanagiba, Hirouki Ikeuchi, Naoto Ogata, Shin'ichi Tsutsumi, Maiko, Reiko Takashima. Toshihiro Yashuba

Synopsis : 2199. Cinq ans après l'invasion de la Terre par des extra-terrestres, les Gamilons, la surface de la planète reste irradiée par les résidus de bombes. Les survivants humains vivent sous terre pour échapper à la contamination. Susumu Kodai, un ancien pilote découvre une capsule spatiale endommagée. Elle lui révèle qu'il existe sur la planète Iscandar, un moyen de supprimer l'irradiation.La construction d'un vaisseau capable de faire rapidement le voyage entre la Terre et Iscandar (il faut revenir rapidement, les radiations menacent d'atteindre les humains restant sous moins d'un an) est alors décidée...

Scénario : Shimako Sato, Yoshinobu Nishizaki.
Musique : Naoki Sato.
Pays : Japon
Tags : Science-fiction, Vers l'Asie Tome 1, Inédits au Cinéma, Aéronautique, Extra-Terrestre, Du manga à l'écran, Dans quelques années plus tard, Cavales, Dans l'espace.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Space Battleship Yamato est une institution culturelle au Japon. Depuis l’apparition de la série animée à la télévision en 1974, le public nippon s’est passionné pour l’histoire de la construction d’un vaisseau spatial qui permettrait aux terriens ayant survécu à une invasion extra-terrestre de pouvoir reconstruire leur civilisation. Un long métrage d’animation suivra trois ans plus tard, lui-même prolongé par deux nouvelles séries et quatre autres films. Le cycle fut clos en 1983 avec Final Yamato, mais surtout à cause d’une bataille juridique autour des droits des personnages entre le producteur Yoshinobu Nishizaki et le réalisateur Leiji Matsumoto. Elle aboutira en 2003 à un partage équitable et à l’annonce d’un premier film live. Qui mettra six ans à se concrétiser.

Le choix de Takashi Yamazaki pour réalisateur a surpris : s’il a signé parmi les plus gros succès récents du cinéma japonais, c’est surtout avec des chroniques nostalgiques. Le véritable atout de la production a été d’engager Takuya Kimura dans le rôle principal. Kimura est depuis vingt ans une énorme star de télé, et encore plus de J-Pop. Jusqu’à avoir été élu par le public de plusieurs magazines, l’artiste masculin favori, et le plus sexy, du show business asiatique. De quoi avoir fait oublier à ses fans hystériques que le point de départ de Space Battleship est la destruction à la fin de  la seconde guerre mondiale du Yamato, le légendaire cuirassé de la marine Japonaise par des attaques suicidaires d’avions des armées alliées.

Quiconque a regardé enfant les programmes jeunesse de la télévision française dans les années 80 vénère forcément Leiji Matsumoto. Il est le créateur d’Albator, LE dessin animé qui a fait prendre au sérieux chez nous l’animation japonaise. Ne serait-ce que par la tonalité adulte (et l’apparition d’un certain érotisme) des aventures de ce corsaire de l’espace.

Curieusement, Space Battleship Yamato est resté inédit en France. Ce n’est pas le cas dans le reste du monde, notamment aux USA, ou cette série a contribué à la découverte de la japanimation outre-Atlantique. Disney, voyant d’un mauvais œil sa suprématie sur le marché mondial menacé par cette reconnaissance croissante, s’y est intéressé de près. Que ce soit en s’inspirant des œuvres d’Osamu Tezuka ou en acquérant les droits de distribution des films d’Hayao Miyazaki. Au milieu des années 90, ce studio avait même acheté les droits d’un remake live de Space Battleship Yamato. Transposé en Amérique, son scénario voyait l’USS Arizona – le bateau de l’armée américaine coulée pendant la bataille de Pearl Harbour- reconstruit pour devenir une arche de Noé spatiale. Ce film ne s’est pas fait suite à une guerre interne entre les pontes de Disney, les droits revinrent au Japon , ce qui permit de lancer la production de Space Battleship. Qui rend la monnaie de la pièce au projet américain lorsque tous les personnages y sont japonais, affirmant donc que seul le japon a survécu - nationalisme oblige, par son courage - à l’invasion extra-terrestre.

Matsumoto s’est lui ouvert à des sensibilités européennes, notamment en acceptant de réaliser Interstella 5555, le dessin animé produit par les Daft Punk. Le producteur, Yoshinobu Nishizaki  est lui, mort en Novembre 2009, quelques jours avant la sortie de Space Battleship au Japon, noyé après une chute de son yacht qu’il avait baptisé : Yamoto.

Warp !

Space Battleship Yamato, anime culte des années 70, mais peu connu en France, se la joue live-action. Comme d'habitude, on est dubitatif, car les live-actions ne sont la plupart du temps que des produits dérivés, servis par des effets-spéciaux cheaps, interprétés par des ...

Lire la suite
7
SlashersHouse

Japanese blockbuster

Ce n'est pas la première fois qu'on nous promet le manga live. On a déjà trépigné d'impatience, on a souvent été déçu et du coup, maintenant, on reste prudent. Avec Space Battleship Yamato, la donne ne change guère et le film émerveillera les uns autant qu'il laissera ...

Lire la suite
7
MajorTom

A base de Warp et de CDO

Etant un fan de l'animé (et surtout de son générique) , je craignais le pire avec cette adaptation. Étrangement j'ai été agréablement surpris car le réalisateur n'a jamais trahi la source. Il est vrai que je regardais cette série surtout pour le moment où le CDO entrait ...

Lire la suite
7
MastaP
le contexte
  • Egalement interprété par
    Takuya Kimura
  • Pas si éloigné
    Dans cet autre long métrage tiré d'un manga de Leiji Matsumoto, un jeune garçon voyage de planète en planète pour venger la mort de sa mère
  • Egalement realisé par
    Takashi Yamazaki
  • Dans le même genre
    Roland Emmerich reprend le même principe d'une arche de Noé moderne où embarquent les survivants d'une succession de catastrophes naturelles ayant profondément modifié la surface de la Terre
A voir également
Affiche du film CROWS ZERO
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film GANTZ AU COMMENCEMENT

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GANTZ REVOLUTION

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SNIPERS, TUEURS D ÉLITE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés