ST. TRINIAN'S : PENSIONNAT POUR JEUNES FILLES REBELLES

Bientôt disponible
Parce que pour son personnage, Rupert Everett s'est inspiré de Camilla Parker Bowles
Comédie - 2011 - Grande-Bretagne - 91 MIN - Tous publics
Les plus vénérables institutions peuvent être victimes de la crise. C'est ce qui arrive à la Saint Trinian's School... Ses pensionnaires féminines pourraient bien dire adieu aux méthodes éducatives très libertaires de l'établissement, faute d'argent dans les caisses. Et si la solution passait par le vol d'un tableau de maître ?
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

"Jusqu’où seriez-vous prêts à aller pour sauver votre école de la faillite ?" A cette question, on estime à 96,78% le nombre d’élèves français répondant : « heu, pas bien loin » ! En Angleterre, où l’éducation a valeur de religion, c’est une autre histoire…

Le film que vous allez maintenant découvrir vous ouvre les portes de la prestigieuse Saint Trinian’s School, établissement réputé, réservé aux jeunes filles. Derrière ses vénérables murs, un système très novateur et progressiste, (au pays pourtant conservateur de sa gracieuse Majesté), propose de faire de l’émancipation et de la liberté d’expression une véritable méthode éducative… 

Yes mais voilà : l’argent vient à manquer dans les caisses et un nouveau ministre de l’éducation souhaite réformer cette doctrine un peu trop libérale et shocking ! Ce sont en fait les pensionnaires de l’école qui vont trouver la solution et croyez-moi, elle est plus proche de Ocean’s eleven que des jeunes filles modèles !
5.6 / 10
Le contexte

Ruppert Everett

Se battre pour un des ses enseignants ou pour son établissement scolaire peut pousser à toutes les extrémités : la rébellion ou le vol...

Oliver Parker

Apprendre (la vie ou les cours) en volant (un tonneau de whisky ou un tableau) : ces deux films démontrent que les méthodes éducatives sont déclinables à l'infini !

LE MARIAGE DE MON MEILLEUR AMI