THE BOX

À partir de 2.99 €
Parce que Cameron Diaz a le même âge indiqué dans le film que dans la réalité
Science-fiction - 2009 - Etats-Unis - 111 MIN - VM - HD - Tous publics
En 1976, Norma et Arthur Lewis forment un couple d'Américains moyens avec un enfant. Un jour ils reçoivent une petite boîte avec un bouton rouge. Un homme horriblement défiguré leur propose un million de dollars s'ils appuient sur le bouton. Ils ont 24 heures pour se décider. Mais s'ils acceptent, une personne qu'ils ne connaissent pas mourra. Dans leur ville, certains habitants ont des comportements étranges, saignent inexplicablement du nez. Norma et Arthur vont appuyer sur le bouton, recevoir l'argent mais ce n'est que le début des problèmes. L'émissaire défiguré travaille en fait pour une intelligence supérieure qui semble faire des tests sur les humains.

Réalisé par

5.4 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

The Box est un très inquiétant thriller de science-fiction sorti en 2009 et inspiré d’une nouvelle de six pages de Richard Matheson, Le Jeu du bouton, publiée dans Playboy. Adaptés au cinéma, ses récits sont à l’origine de nombreux classiques comme L’Homme qui rétrécit et Le Survivant. Scénariste prolixe de télévision, il construisit quelques-unes des plus étonnantes histoires de la Quatrième Dimension.

Adaptée justement pour la série en 1986, cette nouvelle en possède  les caractéristiques : un point de départ réaliste, des Américains moyens basculant dans le cauchemar, manipulés par des intelligences supérieures ou par leur propre peur. Le film se situe en 1976, dans une petite ville de Virginie. Norma et Arthur Lewis, un jeune couple paisible avec un enfant, se voient remettre une étrange boîte en bois munie d’un bouton-poussoir rouge. Un homme dont la moitié du visage est atrocement mutilée se présente à Norma dans la journée, lui expliquant qu’ils gagneraient un million de dollars s’ils appuyaient sur le bouton, mais qu’ils provoqueraient ainsi la mort d’un inconnu. Ils ont vingt-quatre heures pour se décider.

Tout cela n’est que la première partie d’un scénario complexe développé par le cinéaste Richard Kelly. Puisque le bouton évidemment est actionné, la suite entraîne Cameron Diaz et James Marsden, les interprètes du couple, aux confins d’une réflexion métaphysique sur la nature humaine et sur leur propre faiblesse. Les vicissitudes d’un quotidien banal cèdent le pas à une réalité encore plus angoissante. 

FILMOTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Richard Kelly

SUPERMAN RETURNS

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité