THE DESCENT : PART 2

À partir de 2.99 €
Parce que les créatures du 2 sont encore plus effrayantes (des mâchoires de requin?)
Fantastique / Horreur - 2009 - Grande-Bretagne - 94 MIN - VF - interdit aux moins de 12 ans

Après avoir connu l’enfer dans la grotte où elle s’était aventurée avec cinq autres amies,  Sarah émerge à l’air libre, mais dans un état de confusion grave. A l’hôpital où elle est soignée, elle semble frappée d’amnésie et ne peut expliquer pourquoi elle est couverte du sang de ses amies. Sitôt en état de marcher, elle est emmenée de force pour guider une équipe de secours au fond de la grotte. Plus elle s’enfonce dans les profondeurs, plus la mémoire lui revient : elle réalise alors l’horreur de sa situation et la futilité de la mission. Les horribles habitants souterrains ne tardent pas à se manifester….

Réalisé par

4.9 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Gérard Delorme
Gérard Delorme
CHRONIQUEUR

Pour ceux qui n’auraient pas vu le premier épisode, rappelons qu’il racontait les vacances calamiteuses de six filles spéléologues qui rencontraient l’innommable au fond de la terre. Dans l’inévitable suite, une survivante refait surface pour retourner dans la grotte à la tête d’une expédition de sauvetage.

Pour des raisons évidentes, les scénaristes l’ont rendue amnésique, sinon, on aurait eu du mal à croire à sa décision de retourner sous terre, sachant ce qui s’y cache. Mais il suffisait d’un prétexte pour exploiter le succès inattendu du premier épisode, basé essentiellement sur deux bonnes idées: d’abord, la tension générée par un groupe uniquement composé de filles  dont les querelles intestines sont symboliquement figurées par les méandres humides et obscurs de la grotte souterraine.

D’autre part, un coup de théâtre révélait à l'intérieur de cet espace anxiogène quelque chose d’effrayant. Forcément, le second épisode ne bénéficie pas du même effet de surprise, mais le réalisateur s’est fixé pour mission d’accentuer le plus efficacement possible le potentiel purement terrifique de l’endroit. Il s’en sort très bien en y ajoutant un peu d’ironie…

FILMOTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné

Contexte

Jon Harris

THE DESCENT

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Même casting