TWIST

Bientôt disponible
Documentaire - 1993 - Canada - Tous publics
Un documentaire (images d'archives et témoignages récents) sur l'événement le plus important depuis le rock'n'roll : l'invention du twist. En 1959, par Chubby Checker et Hank Ballard. Qui se souvient que ce fut une révolution?

Réalisé par

7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Jean-Yves Katelan
Jean-Yves Katelan
CHRONIQUEUR
Vu du XXIe siècle, le twist évoquerait plutôt une carte postale vieillotte, la mode yéyé, et des gentils baby-boomers encore bien sages qui dansent en cravate et en souriant. Mais voilà, si le documentariste canadien Ron Mann a décidé de consacrer 74 minutes de nos vies à ces danses issues du rock'n'roll, c'est parce que le twist, mesdamezémessieurs-bonsoir, c'était une révolution. Un peu comme 68 mais 10 ans avant. Alors, évidemment, une chanson dont les paroles sont « Viens bébé, dansons le twist, viens bébé, dansons le twist, prends-moi par ma petite main et fais comme ça », ce n'est pas, a priori, l'équivalent de la Marseillaise. Mais la gestuelle qui consiste à faire comme si on écrasait une cigarette sous chaque pied tout en se séchant les fesses avec une serviette, ce fut finalement un événement aussi fondateur que la prise de la Bastille. « The twist », cette petite chanson provocatrice d'abord sortie sur la face B d'un 45T de son compositeur, le sulfureux Hank Ballard, devint en 59, un tube planétaire sous la voix de caméléon du beaucoup plus rassurant Chubby Checker. Au point de réussir l'exploit unique de se retrouver deux fois numéro un au hit-parade à un an d'intervalle. Déjà ébranlé par les tremblements pelviens d'un certain Elvis Presley (alors au service militaire), le puritanisme américain y voit un nouveau bout de la queue du diable. C'est la catastrophe : les blancs de tous âges et de toutes les classes sociales découvrent qu'il est bon de frétiller du… bassin et ils franchissent un pas irréversible : désormais, on peut aussi bien danser seul. C'est la porte ouverte à tous les excès : le twist donnant naissance à des sous-produits heureusement éphémères comme la danse des molécules, l'Elephant Walk, le twist du facteur ou le twist du percolateur. Même Nixon s'y mettra, sans parler des cigarettes coudées ou des jupes virevoltantes chronométrées à près de 200 km/h ! Pour venir à bout de l'épidémie, il faudra inventer les Beatles.
Contexte

Ron Mann

TWIST AROUND THE CLOCK (1961)

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Pas si éloigné