Bande Annonce de VICTOR YOUNG PEREZDécouvrez la bande Annonce de VICTOR YOUNG PEREZ sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5669/fond/5669_w_500.jpg
Jacques Ouaniche
Brahim AsloumDavy SardouIsabella OrsiniPatrick BouchiteySteve SuissaAlaa SafiBruce PaynePierre ToubasRomaRomain CannoneAlbert IllouzColin DeleauDan Herzberg

VICTOR YOUNG PEREZ

106 mn

Note de SensCritique :

/ 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Jacques Ouaniche.

Casting : Brahim Asloum, Davy Sardou, Isabella Orsini, Patrick Bouchitey, Steve Suissa, Alaa Safi, Bruce Payne, Pierre Toubas, Roma, Romain Cannone, Albert Illouz, Colin Deleau. Dan Herzberg

Synopsis : Tandis qu'il s'apprête à affronter un soldat allemand sur le ring improvisé du camp de concentration où il a été déporté, Victor Young Perez se souvient: sa jeunesse insouciante de juif arabe à Tunis, la montée à Paris, les nombreux combats et l'amour de l'actrice Mireille Balin. Mais le nazisme est en pleine montée…

Scénario : Jacques Ouaniche, Yoni Darmon.
Musique : Didier Lockwood.
Pays : Bulgarie | France | Israël
Tags : Politique / Histoire, Aventure / Action, Des biopic, Seconde Guerre mondiale, Des lutteurs, Films sur la boxe : Boxe office.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

C’est un personnage plutôt méconnu… Et pourtant… 136 combats, 91 victoires dont 27 par KO, sacré à 20 ans plus jeune champion du monde dans sa catégorie, les poids mouches, Victor Young Perez fut une gloire incontestable du monde de la boxe dans les années 30. Le cinéma lui tournait autour depuis un moment puisque pas moins de quatre projets de films lui étaient consacrés. C’est finalement Jacques Ouaniche, plus connu comme producteur, notamment de L’Esquive qui a décroché la timbale. Son film est une reconstitution soigneuse bien que romancée de la vie du champion. Tout le récit est construit autour d’une scène de combat de boxe dans un camp de la mort. D’un côté Perez, jeune juif déporté, face à lui Kurt, un boxeur allemand beaucoup plus fort. Durant ce combat, le jeune boxeur va revoir toute sa vie : les matchs acharnés, la complicité avec son frère entraîneur, l’amour avec l’actrice Mireille Balin et la montée du nazisme…

Au départ, c’est Saïd Taghmaoui qui devait réaliser et interpréter Young Perez, puis Steve Suissa a lui aussi voulu porter le personnage à l’écran avec Nicolas Cazalé dans le rôle titre. Finalement Steve Suissa est seulement acteur et il joue le frère du champion.

Grande révélation du film, c’est un vrai boxeur qui interprète Victor Young Perez. Il s’agit de Brahim Asloum, champion olympique à Sydney en 2000 et considéré comme un gentleman du ring. Aujourd’hui c’est un consultant sportif très sollicité. Pour les besoins du rôle et tout particulièrement des scènes qui se passent à Auschwitz, Brahim Asloum a perdu 12 kilos.

L’une des forces du film, au delà de ses matches de boxe, tous très percutants, et qui raviront les amateurs, c’est le versant plus romantique du film, la relation du boxeur avec la merveilleuse Mireille Balin, la Gaby de Pépé Le Moko, la Gueule d'Amour de Jean Grémillon. En mélangeant la brutalité de la boxe au monde plus feutré du cinéma, en soignant la reconstitution, en inscrivant le récit en plein cœur de la barbarie nazie, Victor Young Perez se veut une sorte d’uppercut émotionnel. Parfois il y parvient.

Rocky et Raging Bull sont des icônes de l’inconscient cinéphile occidental. Eh oui, boxe et cinéma ont toujours fait bon ménage. C’est même le sport le plus vu à l’écran. Brutal et nerveux, tout en suspense, en tension et en coups de théâtre, la boxe est un univers éminemment visuel. Et puis la boxe, ce sont aussi des coulisses pittoresques, associées à des milieux souvent interlopes, des personnages peu recommandables. Des héros et des misérables! Cet univers ne pouvait que séduire et inspirer les cinéastes. Les plus grands s’y sont frottés, de King Vidor à John Huston, de Clint Eastwood à Michael Mann.

L’amour du cinéma pour la boxe et réciproquement remonte avant même la naissance du cinéma. En 1891, soit quatre ans avant la première projection des frères Lumière, Laurie Dickson, inventeur américain réalisait l’un des tout premiers films, Men Boxing qui, comme sont nom l’indique, montre des hommes… qui boxent. Charlie Chaplin dévoile le premier les vertus comiques du sport dans Charlot Boxeur en 1915, 16 ans avant de mettre en scène le match délirant des Lumières de la Ville. Chaplin mais aussi Buster Keaton, avec Le Dernier round, en 1926, dans lequel Keaton devient boxeur par amour. Parmi tous les films que le genre a produit, citons notamment Gentleman Jim de Raoul Walsh, Nous avons gagné ce soir et Marqué par la Haine, tous deux de Robert Wise, Plus dure sera la Chute de Mark Robson. Plus proche de nous, le monde de la boxe nous a offerts quelques beaux moments de cinéma: avec Ali, Million Dollar Baby ou encore Fighter.

Comme Brahim Asloum avec Victor Young Perez, quelques boxeurs ont raccroché les gants afin de devenir acteurs. Peu ont réussi à percer. C’est le cas par exemple de Stéphane Ferrara qui, après avoir jeté l’éponge en 1983 a joué notamment dans Détective de Godard ou encore Alexandre d’Oliver Stone. Aux Etats Unis, si des ténors du ring comme Tyson ou Joe Frazier ont fait quelques apparitions dans des films, il n’y a qu’un seul ancien boxeur qui soit vraiment devenu acteur, c’est Mickey Rourke. Boxeur amateur soit mais boxeur quand même. En 10 ans, de 1963 à 1973 il a remporté 27 victoires, dont 17 par KO, ce qui n’est pas rien. S’il a repris les gants en 1988 pour les besoins de Homeboy où il joue un boxeur alcoolique c’est sur un autre ring qu’il a trouvé un second souffle à sa carrière. C’était un ring de catch et c’était pour The Wrestler de Darren Aronofsky en 2008.

le contexte
A voir également
Affiche du film MAX & CO

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film NEUF MOIS
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film BOXERS, MUAY THAI CHAYA

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LES 12 SALOPARDS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film BASTILLE DAY

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film APPRENTICE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IRREPROCHABLE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film SUICIDE SQUAD

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film GENIUS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés