HORREUR FANTASTIQUE À LA FRANÇAISE

Le Bistro de l'Horreur #04
S'il est un lieu commun, c’est d'affirmer que le cinéma fantastique ou d'horreur à la française n'existe pas. Et s'il est un lieu commun discuté, c'est bien aussi celui-ci. Et puis il y a une jeune génération aujourd'hui aux commandes, celle qui a grandi en voyant et en admirant les films de Dario Argento ou de George Romero, celle qui n’a pas peur des lieux communs et qui se lance dans l'entreprise la tête haute. Des noms ? Mais il est bien beau de citer des personnes, encore faut il parler des films et c'est ce à quoi le bistro dit de l'horreur s'attelle aujourd'hui pour ouvrir le dossier. Et parler de films naturellement !