AIMER, BOIRE ET CHANTER

À partir de 2.99 €
Le cinéma de Resnais était totalement inclassable : en voici l'ultime et brillant exemple...
Drame - 2014 - France - 108 MIN - VF - Tous publics
La paisible campagne du Yorkshire anglais va être perturnée par un mélodrame qui unit trois couples durant les saisons du printemps à l'automne... George Riley, un auteur de théâtre reconnu, est mourant. Ses amis et ses maîtresses se retrouvent autour de lui, lors d'une dernières séance de répétition. L'occasion pour chacun de disserter sur la vie, l'amour, la mort, l'argent et le reste. Une expérience qui ne laissera personne indemne... Mais au fait, George est-il vraiment mourrant ? 

Réalisé par

5.5 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Stéphane Boudsocq
Stéphane Boudsocq
CHRONIQUEUR

Ca fait bizarre à dire mais dans un instant vous allez voir le dernier film d’Alain Resnais. Dernier au propre comme au figuré puisque Aimer, boire et chanter est l’ultime long métrage que le metteur en scène a juste eu le temps de terminer avant de nous quitter le 1er mars 2014.

On y retrouve les ingrédients, les préoccupations et les acteurs qui lui étaient cher, au premier rang desquels sa muse et compagne, Sabine Azéma, entourée notamment d’André Dussollier ou Michel Vuillermoz. Et l’histoire me direz-vous ? Cette fantaisie habitée par le théâtre raconte les derniers jours supposés d’un auteur condamné par la maladie qui, profitant des répétitions d’une de ses œuvres, va rassembler autour de lui ses amis et trois des femmes qui l’ont aimé… Petites rancoeurs et grands règlements de compte vont se multiplier, dans le ton acide et poli prisé par Resnais.

Attention, vous serez peut-être désarçonnés au début du film par les décors volontairement artificiels mais une fois accepté ce principe, laissez-vous aller à ce dernier rendez-vous avec un des maîtres du cinéma contemporain…

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

L'amour du théâtre irriguait toute l'oeuvre d'Alain Resnais. Pas étonnant que ses deux derniers films y fassent directement référence...

Alain Resnais

Un groupe d'amis réunis dans la campagne anglaise autour d'un de leurs amis mourant et d'une pièce de théâtre... Filiation évidente signée Resnais et Branagh !

LE BONHEUR EST DANS LE PRE

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS