Bande Annonce de AMES PERDUESDécouvrez la bande Annonce de AMES PERDUES sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/5728/fond/5728_w_500.jpg
Dino Risi
Anicée AlvinaCatherine DeneuveDanilo MatteiVittorio GassmanEster CarloniGino CavalieriMichele Capnist

AMES PERDUES

98 mn

Note de SensCritique :

7.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Dino Risi.

Casting : Anicée Alvina, Catherine Deneuve, Danilo Mattei, Vittorio Gassman, Ester Carloni, Gino Cavalieri. Michele Capnist

Synopsis : Le jeune Tino arrive à Venise pour y faire des études d’histoire de l’art. Il est hébergé chez son oncle et sa tante dans leur palazzo à la splendeur délabrée. Le couple entretient des rapports étranges, l’oncle, autoritaire et glacé, rudoyant sa belle épouse douce et triste. La nuit, Tino entend d'étranges bruits de pas qui viennent du dernier étage, puis une mélodie jouée sur un piano. La tante finit par lui avouer qu’un fou vit, reclus, au grenier… A force de curiosité, le jeune homme va découvrir un secret bien plus inavouable… 

Scénario : Bernardino Zapponi, Dino Risi.
Musique : Francis Lai.
Pays : Italie
Tags : Drame, Villes européennes, Proposer la botte Tome 2, Bizarre vous avez dit bizarre.

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Venise, ville en putréfaction, ville mortifère… Son eau glauque où flottent des ordures, son asile de fous, et un palais où, comme dans le conte de Barbe-bleue, il vaut mieux ne pas découvrir ce qui se cache derrière la porte…  Aidé par la photo magnifique du chef opérateur Tonino Delli Colli qui travailla entre autres avec Pasolini, Dino Risi nous plonge dans une sorte de cauchemar envoûtant. Il était une fois un jeune étudiant venu séjourner chez son oncle et sa tante, un couple névrosé qui cache un secret dans le grenier d’un palais vénitien en décrépitude. Dans ce grenier vit un fou atrocement grimaçant. Une petite fille est morte dans le passé. Priés de s’expliquer par leur neveu, l’oncle et la tante n’ont pas les mêmes versions. Et la vérité est plus malsaine encore que le jeune homme pouvait l’imaginer… Pour cette histoire d’amour fantôme, Risi réunit le fascinant Vittorio Gassman, son acteur fétiche depuis Le Fanfaron jusqu’à Parfum de femme, en passant par Les Monstres, et la divine Catherine Deneuve, qui semble, ici, ne jamais avoir quitté l’univers mortifère du Tristana de Bunuel. "Ne vivons-nous pas dans une énigme !?" lance-t-elle, avant que son mari ne la rabroue cruellement. Gassman est génial à faire peur. Deneuve est filmée comme une fleur qui se fane peu à peu, belle de jour asphyxiée dans ce drame à la fois baroque et glaçant sur les dérives amoureuses et sexuelles. Sa beauté de victime consentante est inoubliable. 

Quand il était jeune, Dino Risi avait pensé devenir psychiatre. Au bout de six mois dans un asile de fous, il avait finalement opté pour le cinéma pour fréquenter des dingues plus amusants, des monstres comme Vittorio Gassman, Alberto Sordi, Nino Manfredi ou Marcello Mastroianni. Les Monstres, tourné en 1963, reste d’ailleurs un de ses plus grands films dans une carrière qui en compte une bonne cinquantaine : dix neuf sketches au vitriol où il pourfend toutes les tares de l’Italie, n’épargnant ni l’Eglise ni l’Etat, et où il dénonce la bêtise, la vanité, et l’arrogance du mâle italien. Gassman, son acteur fétiche, son alter ego, en était, évidemment, après avoir débuté avec lui dans la comédie L’homme aux cent visages en 1960 puis avoir été son Fanfaron, un frimeur aussi séduisant que dangereux. Comme par hasard, il fut aussi le détestable homme d’affaires, soupçonné par le juge incarné par Ugo Tognazzi, dans Au nom du peuple italien où Risi prouvait à quel point il avait peu confiance en la noblesse humaine. Mais le plus beau drame du cinéaste est le moins politique : le grinçant Parfum de femme où un aveugle irascible et cruel finira par plier devant l’amour et pour lequel Gassman, encore lui, reçut le prix d’interprétation au festival de Cannes en 1975, deux ans avant de revenir devant sa caméra pour faire le schizophrène pervers dans Ames perdues. Après les comédies noires des années 50 et 60, Risi était passé, dans les années 70, à une autre corruption, celles des sentiments, et aux histoires d’amour perverties. Mais ce réalisateur qui traquait le mal, ce moraliste acerbe, savait aussi s’apaiser : si Une vie difficile, en 1961, avec Alberto Sordi et Lea Massari, tous deux magnifiques, est une radiographie mordante de l’Italie d’après guerre, c’est aussi l’histoire d’un couple banal, bancal, mais amoureux. Un couple sur lequel Risi jette un regard tendre. Et c’est peut-être son plus grand film…Il n’y a rien de plus beau que les cinéastes corrosifs qui s’attendrissent. 

profond, remarquablement joué

ce film est bourré de sous entendus dans ses dialogues. Les allusions sont toutes en rapport avec le thème central du film, que je ne dévoile pas. C'est pourquoi il faut le voir au moins 2 fois. Et après la 2e fois on comprend que c'est un chef d'œuvre dans sa construction ...

Lire la suite
10
indianaj1

ÂMES PERDUES de Dino Risi

Dire que je n'ai pas été désarçonné par ce film serait mentir. Ayant vu une dizaine de films de Dino Risi et tous étant fortement ancrés dans la comédie ou la comédie à l'italienne, celui-ci qui s'oriente vers le drame psychiatrique, ou le thriller psychologique m' a ...

Lire la suite
7
littlebigxav

Film au charme d'un vieux magicien malicieux, au bord du Rialto, comme au bord de l'étrange, à la lisière de deux mondes, entre baroque et bizarre, entre poésie et folie. Plus que cette énigme qui nimbe toute l'histoire et l'évolution fantomatique des personnages, ce qui ...

Lire la suite
8
Alligator
le contexte
  • Egalement interprété par
    Vittorio Gassman
  • Pas si éloigné
    Venise encore comme décor : une Venise triste et rongée par le choléra filmée en longs travellings par Visconti qui adapte la nouvelle de Thomas Mann : Gustav von Aschenbach, le vieux compositeur, qui s'installe au Grand Hôtel des Bains du Lido, et est frappé (à mort) par la beauté du jeune Tadzio. Chef d'oeuvre.
  • Egalement realisé par
    Dino Risi
  • Dans le même genre
    Un riche bourgeois d'âge mûr recueille une jeune orpheline puis en fait sa maîtresse... Même atmosphère délétère de lent cauchemar à la fois glacé et capiteux. Un drame magnifiquement dérangeant avec Deneuve, sublime.
A voir également
Affiche du film LE DÎNER

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA GUERRE DES MISS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LE SEXE FOU

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film UN PAPILLON SUR L ÉPAULE

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés