BUFFY, TUEUSE DE VAMPIRES

2002
90 mn
Ce film n’est plus disponible

2002
90 mn
Parce que le film n'est pas tant une"prequel" qu'une variation sur la série

Buffy Summers est une lycéenne de Los Angeles, pom-pom girl, et plus préoccupée par sa coiffure que par le reste du monde. Mais c'était avant sa rencontre avec Merrick Jameson-Smythe qui lui apprend qu'elle est la Tueuse, un être dotée d'une puissance supérieure, et que son devoir est de lutter contre les vampires. Il la forme et très vite Buffy apprend qu'elle doit lutter contre...

Ce film n’est plus disponible
Fantastique / Horreur
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

On a un peu tendance à l’oublier mais avant la fameuse série lancée en 1997 mettant en avant Sarah Michelle Gellar, Buffy fut un film. Ecrit à l’époque par Joss Whedon qui réalisera, ensuite, la série, ce long métrage raconte l’origine story, à savoir les premiers pas de la Tueuse alors qu’elle est encore une simple pom-pom girl d’un lycée de Los Angeles.

Mais le film s’avère finalement assez différent de la série. En effet, les références faites par le format sérial ne correspondant pas toujours au long métrage. Et pour cause : la réalisatrice, Fran Rubel Kuzui, a apporté d’énormes changements au scénario de base écrit pas Whedon. Au final, Buffy est devenu, comme le dit la cinéaste, « une vraie comédie populaire sur ce que les gens pensent des vampires ».

En gommant l’aspect horrifique et le parti pris sur l’émancipation des femmes, Buffy, tueuse de vampires devient un véritable film de superhéros avant la mode des années 2000, où Buffy incarnerait une sorte de version féminine de Peter Parker alias Spiderman. Comme lui, elle est soumise malgré elle à un pouvoir qui la dépasse et l’oblige à faire face à de grandes responsabilités, la forçant ainsi à opérer une transition vers l’âge adulte.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver VAMPIRE, VOUS AVEZ DIT VAMPIRE DE TOM HOLLAND (Comme dans Buffy, le héros, un garçon normal, découvre l'existence des vampires.) ou encore GÉNÉRATION PERDUE DE JOEL SCHUMACHER (A travers le mythe du vampire, un portrait de la jeunesse.).