BUTCH CASSIDY ET LE KID
Disponible dans le Pass Illimité
Pour chanter après la dernière image : "All raindrops keep falling on my head"
Guerre / Western - 1970 - Etats-Unis - 106 MIN - VM - Tous publics
Butch Cassidy et son complice Sundance Kid sont des pilleurs de banques et de trains aussi désinvoltes que couronnés de succès dans leurs entreprises criminelles. Au point que l'Union Pacific embauche des détectives de l'agence Pinkerton pour les mettre hors d'état de nuire. A l'issue d'une longue traque les deux amis décident d'embarquer pour la Bolivie afin de se faire un peu oublier. Mais parvenus en Amérique du Sud, ils décident de reprendre du service...

Réalisé par

7.7 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Yves Alion

Yves Alion

CHRONIQUEUR

Comme Bullitt ou Easy rider, Butch Cassidy et le kid est incontestablement l’un des marqueurs d’un cinéma américain en pleine mutation en cette fin des années 60. Tant sur le plan esthétique que sur celui des idées. Mais il n’est pas interdit d’oublier ce qu’il représente pour se laisser porter par sa petite musique. Car le film possède par lui-même un charme fou, célébré par quatre Oscar, dont ceux de la meilleure photographie, de la meilleure musique et du scénario. Cerise sur le gâteau, la chanson du film, Raindrops keep fallin’ on my head est restée pendant des décennies sur toutes les lèvres…

Mais l’atout premier de ce film qui en possède tant reste d’avoir inventé l’un des tandems les plus envoûtants de l’Histoire du cinéma : Paul Newman et Robert Redford. Les deux comédiens n’ont pas seulement en commun une carrière d’une richesse rare, même si en 1969 celle de Redford n’est évidemment pas encore aux dimensions de celle de Newman, ils incarnent peu ou prou une même image de l’Amérique, une Amérique des grands espaces, une Amérique libérale aussi, ce qui en bon français se traduit le plus souvent par progressiste. Butch Cassidy est un peu comme le lieu d’une transmission et cela se ressent. Les deux complices du film deviendront d’ailleurs amis, avant de tourner quatre ans plus tard, toujours sous la direction de George Roy Hill, un polar décontracté et malin, L’Arnaque.

George Roy Hill, justement parlons-en. Parce que les cinéphiles l’ont un peu oublié et c’est injuste. Outre les deux films que nous venons de citer, il a signé au moins deux autres films de très belle facture, deux adaptations de romans ambitieux, Abattoir 5, qui opère à travers une histoire de voyages temporels un douloureux retour sur les années de guerre, et Le Monde selon Garp, fable baroque sur les envoutantes années 60, qui a révélé Robin Williams.

FILMOTV vous recommande

Pas si éloigné

Même réal

Pas si éloigné

Contexte

Paul Newman

Le film de Peckinpah est largement inspiré des exploits de Butch Cassidy

George Roy Hill

C'est une autre tentative de réhabilitation d'un outlaw célèbre, également interprété par Paul Newman, Billy the kid.

LUKE LA MAIN FROIDE

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur
Bouygues
Vdf
Free
Numericable
Orange

Paiement sécurisé

SlimpayPaybox

Mode de paiement

CBVisaMastercardEbleue

Partenaires

UE MédiaCNC

Avec le service d'abonnement VOD illimité FilmoTV, regarder les meilleurs films sur tous supports est simple comme bonjour ! FilmoTV, un service qui mise sur la polyvalence : Windows, application OS Android, iOS et tablettes tactiles, service dédié au câble, TV connectée, choisissez votre support préféré ! Découvrez vos films d'histoire par abonnement VOD ou de vos films d'aventures à regarder en téléchargement légal. Pour cela rendez-vous sur les espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.