CASANOVA 70

Parce que le film de Monicelli est aussi, de façon à peine voilée, un film à sketches
Comédie - 1965 - France | Italie - 102 MIN - VO - Tous publics
Andrea, un officier de l'OTAN est un séducteur invétéré. S'il ne peut s'empêcher de charmer chaque femme qu'il rencontre, il ne parvient pourtant jamais à conclure, bloqué par la crainte de l'échec. Il consulte un psychanalyste qui le pousse à aller de plus en plus loin dans ses conquêtes. Des aventures de plus en plus risquées qui vont l'amener à se racheter une conduite...
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Alex Masson
Alex Masson
CHRONIQUEUR

Dans les années 60, le cinéma européen s'est entiché des grandes figures de la littérature classique pour tenter de les imaginer, voire les propulser dans un futur proche, en accolant aux légendaires personnages, dans les titres, un 70. Pendant qu'en Angleterre c'est plutôt du côté des mythes du fantastique qu'est allé piocher cette éphémère parenthèse, en Italie, on revisitait Manon Lescaut, les contre de Boccace ou le parcours de Casanova.

Le séducteur italien le plus célèbre de l'histoire n'est pas des plus en forme dans Casanova 70, où sous les traits d'un officier de l'OTAN, il enchaîne les conquêtes féminines mais finit par s'allonger seul sur le divan d'un psychanalyste. De quoi donner l'occasion à Mario Monicelli et Marcello Mastroianni d'égratigner les latin lover et leur machisme.

En dépit de son titre Casanova 70 s'avère une étonnante jonction entre les années 60 dans sa désinvolture et son esprit yé-yé et la décennie qui suivra dans l'introspection d'une masculinité bientôt dépassée par la révolution sexuelle. Pas de quoi ternir les dernières heures de l'âge d'or d'une comédie italienne haute en couleurs, mais construire sa passation de pouvoir à un cinéma existentialiste plus tourmenté.

Réalisé par

6.4 / 10

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même réal

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Virna Lisi

Une autre évocation, baroque, du plus célèbre des Don Juan

Mario Monicelli

Un autre film consacré à Casanova, plus précisément à la femme qu'il aima le plus, parce qu'elle s'évertua à lui échapper.

AU-DELÀ DU BIEN ET DU MAL