CHRONIQUES D'ERZEBETH

Parce que la vie d'Elizabeth Bathory, "la comtesse sanglante", a inspiré aussi Walerian Borowczyck et Julie Delpy
Politique / Histoire - 2008 - Slovaquie - 135 MIN - VF - Tous publics
Dans la seconde moitié du XVIe siècle, la comtesse Erzébet Bathory s'éprend d'un artiste au parcours tumultueux, le Caravage. L'aventure n'est guère du goût de son époux, Ferenc Nadasdy. Tandis que les vents glacés soufflent sur son château de l'interminable plaine hongroise, Erzébet se lie d'amitié avec la mystérieuse Darvulia, dont il se murmure qu'elle dispose de pouvoirs curatifs...

Réalisé par

4.6 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Patrick Fabre
Patrick Fabre
CHRONIQUEUR
En 2009 l’actrice-réalisatrice Julie Delpy nous faisait découvrir le personnage sanglant d'Élisabeth Báthory dans son film : La Comtesse. Pourtant, un an avant, en 2008, le cinéaste slovaque Juraj Jakubisko, avait déjà présenté sa version de l’histoire dans son film Chroniques d'Erzébeth. Un film à gros budget devenu dès sa sortie en République tchèque et en Slovaquie, le plus grand succès populaire de tous les films en salles.

Le film raconte donc l’histoire de cette comtesse hongroise née en 1560 et morte en 1614, tueuse en série, qui d’après la légende se baignait dans le sang de ses victimes pour garder sa jeunesse. Ce qui lui valut au cinéma le surnom de comtesse Dracula…

Dans le film de Juraj Jakubisko, elle est interprétée par la comédienne anglaise Anna Friel, vedette de la série Marcella et actrice de Vous allez rencontrer un bel et sombre inconnu de Woody Allen ou A Very Englishman de Michael Winterbottom. Avec elle Karel Roden, qui jouait le cinéaste palmé à Cannes dans Les vacances de Mr Bean et Vincent Regan, vu dans Normandie Nue.

FILMOTV VOUS RECOMMANDE

Même casting

Pas si éloigné

Le contexte

Anna Friel

Paloma Picasso incarne Élisabeth Báthory dans ce film de Walerian Borowczyk

Juraj Jakubisko

Une autre version de l'histoire vue par Julie Deply

A VERY ENGLISHMAN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS