DIRTY LOVE

Bientôt disponible
0
Comédie - 2005 - Etats-Unis - 91 MIN - Tous publics
Après avoir été larguée par son petit ami infidèle, une jeune et jolie photographe tente de tourner la page. Mais son désir de vengeance et sa poisse chronique lui en feront voir de toutes les couleurs, malgré le soutien indéfectible de ses amis…

Réalisé par

2.7 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Cédric Jouarie
Cédric Jouarie
CHRONIQUEUR
On se souvient de la saga AMERICAN PIE qui avait poussé un cran plus loin les limites de l’humour potache dans la comédie romantique ; limites elles-mêmes dépassées avec SEXY MOVIE qui ajoutait l’obscénité et le mauvais goût à l’équation. Sachez donc que DIRTY LOVE, que vous vous apprêtez à regarder maintenant, fait passer ces films pour du cinéma d’auteur subtil et sensible.
En effet, DIRTY MOVIE fait un peu office de « Grosse Bertha » de l’humour à deux balles, avec son festival de vannes qui tachent – au propre comme au figuré ! Un film assez pointu donc, dans son genre particulier, puisqu’il exige du spectateur la capacité de se débrancher le cerveau pour pouvoir profiter à plein de son humour largement sous la ceinture.
à l’affiche, on retrouve dans un second rôle Eddie Kaye Thomas, qui jouait « Pause Caca » dans AMERICAN PIE, mais surtout l’ex playmate Jenny McCarthy qui prouve qu’en plus d’avoir une plastique parfaite, elle est aussi particulièrement douée dans l’exercice de l’autodérision ; ainsi que Carmen Electra dans un hilarant rôle de composition qui en surprendra plus d’un.
Ceux qui pensaient que les jolies filles n’ont pas d’humour vont en être pour leur frais, tous les autres seront aux anges !
Le contexte

Jenny Mccarthy

John Mallory Asher

SCARY MOVIE 3

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS