DOCTEUR FRANÇOISE GAILLAND

Bientôt disponible
Pour le César de la meilleure actrice remporté par Annie Girardot
Drame - 1976 - France - 94 MIN - Tous publics
Le docteur Françoise Gailland travaille dans un grand hôpital parisien, confrontée en permanence à la détresse humaine. Elle vit une passion amoureuse avec un amant. Avec son mari, elle a souvé les apparences d'une famille bourgoise, sans comprendre que son plus jeune fils souffre de ce mensonge et du manque d'attention de sa mère. Lorsqu'elle découvre qu'elle est elle-même atteinte d'un cancer grave, elle décide de se battre et de changer sa perception des choses et ses rapports avec ses proches.
6.3 / 10
1MNavant
2MNaprès
Les avis sur Sens Critique
Christophe Bier
Christophe Bier
CHRONIQUEUR

Dans les années 1970, la quarantaine passée, Annie Girardot est devenue une star du cinéma français sur laquelle se montent des films entiers. C’est la décennie d’A chacun son enfer, Le Point de mire, La Clé sur la porte. Réalisé en 1975 par Jean-Louis Bertuccelli, Docteur Françoise Gailland la propulse dans l’univers d’un grand hôpital parisien. Médecin débordée par son travail, ne sachant trop comprendre le mal-être de son grand fils, entretenant une liaison amoureuse extraconjugale avec la bénédiction d’un époux tranquille comme un vieux chat, la voici soudain confrontée elle-même à la maladie, au doute, à la mort, quand on lui décèle un cancer.

Le film est un numéro d’actrice, se délectant dans les complications sentimentales et surtout dans les émotions fortes. Très grande comédienne comique, Annie Girardot est à cette époque aussi très sollicitée pour le registre larmoyant. On apprend au détour d’un dialogue furtif que son personnage est communiste. On la découvre même en apparence assez libérée. Là encore, l’actrice est à l’aise, au diapason de la décennie post-Libération sexuelle qui montrait de plus en plus les nudités frontales des vedettes féminines.

Dans le rôle de Julien, le grand fiston incompris : William Coryn. Fils de clown, il a débuté chez Pierre Etaix, a mené une belle carrière télévisée et travaille désormais dans la post-synchro, faisant notamment la voix de Jackie Chan. Elizabeth Gailland, sa grande sœur, est interprétée par Isabelle Huppert, 23 ans et déjà plus d’une dizaine de films. La même année, elle tournait Le Juge et l’assassin et Le Petit Marcel, avant de connaître la consécration avec La Dentellière de Claude Goretta.

Tags

Contexte

Annie Girardot

De Bertrand Blier, version plus glaçante sur le thème du cancer.

Jean-Louis Bertucelli

d'Yves Ciampi, 1951. Un autre succès du cinéma médical.

A CHACUN SON ENFER

Vous aimerez peut-être dans le Pass Illimité

Disponible sur





Paiement sécurisé
Mode de paiement
Partenaires

Avec l'offre d'abonnement VOD illimité FilmoTV, regarder vos films sur tous supports c'est tout de suite et en toute simplicité ! FilmoTV, un service multiécrans : PC classique, application Android, iPhone et tablettes, TV sur fibre optique, TV connectée, il n'y a plus qu'à profiter ! Profitez de vos films comédies burlesques en abonnement vidéo à la demande à petit prix ou de vos films historiques à télécharger. Pour cela rendez-vous sur nos espaces mode d'emploi ou comment s'abonner.