ET SOUDAIN, TOUT LE MONDE ME MANQUE

2011
98 mn
Ce film n’est plus disponible

2011
98 mn
Eli a réuni les siens autour de lui pour fêter son soixantième anniversaire. Il y a là Dom, sa fille aînée, et Bertrand, son compagnon, ainsi que Justine son autre fille, qui travaille dans un cabinet de radiologie. Quand Eli et sa femme Suzanne annoncent à la fin du repas qu'ils vont avoir un bébé, la nouvelle jette un sérieux froid. Dom et Bertrand n'arrivent pas à avoir d'enfant et...
Ce film n’est plus disponible
Comédie
France
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo
Entre Eli et ses filles Dom et Justine, les relations sont plutôt compliquées. Et lorsqu’il leur annonce qu’il va être à nouveau papa à 60 ans, les choses ne s’arrangent pas. Justine surtout a du mal à accepter ce père qu’elle trouve trop égoïste et irresponsable.

Eli c’est Michel Blanc qui retrouve dans le rôle de Justine Mélanie Laurent qu’il avait dirigée dans Embrassez qui vous voudrez.

Entre malentendus et maladresses, incompréhensions et non-dits, les relations père-fille sont au cœur de ce deuxième long-métrage de Jennifer Devoldère qui avait abordé en partie ce sujet dans son précédent film Jusqu’à toi, où Mélanie Laurent tenait déjà le rôle principal.

Comme son titre l’indique, Et soudain, tout le monde me manque n’est pas entièrement centré sur ce père et sa fille qui ne savent pas se dire combien ils s’aiment. Jennifer Devoldère a multiplié histoires parallèles et personnages avec leur parcours propre. Elle qualifie elle-même son travail de film « semi-choral » sur la famille. Un portrait de groupe où l’humour fait jeu égal avec l’émotion.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver COMME UNE IMAGE (Sur le même thème d'un rapport père-fille compliqué.) ou encore LA BÛCHE (Un autre film choral sur la famille entre humour et émotion.).