FANTÔMES EN FÊTE

Bientôt disponible
Parce que le film est tiré de Dickens, mais très très librement
Comédie - 1988 - Etats-Unis d'Amérique - 97 MIN - Tous publics
Pour les fêtes de fin d'année, Frank Cross, président sans scrupules d'une grande chaîne de télévision, a décidé de diffuser un conte de Noël très racoleur afin d'attirer plus de spectateurs. Mais la veille de sa diffusion, il reçoit la visite de fantômes venus le remettre dans le droit chemin...

Réalisé par

5.8 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Sylvain Angiboust
Sylvain Angiboust
CHRONIQUEUR

Quand le réalisateur de Superman, Les Goonies et L’Arme Fatale s’en prend à Noël et à Dickens, ça donne Fantômes en fête. Mettant en scène un Bill Murray en pleine gloire Ghostbuster aux côtés des fantômes du passé, du présent et du futur, Richard Donner pouvait difficilement se tromper.

On y suit Frank Cross, directeur cynique et carriériste d’une chaîne de télévision. Impitoyable avec les autres, il prépare une nouvelle version provocante du Conte de Noël de Charles Dickens. C’est à ce moment-là que feu son ancien patron lui rend visite pour le prévenir qu’il doit changer d’attitude ou il finira en enfer.

Avant la version des Muppets ou même celle de Robert Zemeckis avec Scrooge, Fantômes en fête propose une version corrosive du conte pour mieux le transformer en véritable film de Noël. L’occasion également de retrouver Karen Allen, quelques années après Les aventuriers de l’Arche perdue.

Le contexte

Bill Murray

Parce que cette version du "Chant de Noël" de Charles Dickens est extrêmement fidèle à l'original. Jim Carrey interprète presque tous les rôles, grâce aux effets spéciaux.

Richard Donner

Où l'on retrouve Bill Murray, encore aux prises avec des fantômes.

UN JOUR SANS FIN

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS