FAUX ET USAGE DE FAUX

1990
95 mn
Inclus dans l’abonnement

1990
95 mn
Parce qu'on y parle de Gary et Ajar, c'est clair!

Ecrivain à succès, Anatole Hirsch écrit un livre sous pseudonyme afin de piéger la critique. Il demande à son neveu Martin de personnifier l’écrivain qu’il a inventé. Le roman est un succès et Martin se prend au jeu. 

Inclus dans l’abonnement
Drame
France
Tous publics
VF

1 min avant
2 min après
Les + de filmo

1990. C’est l’année où Apostrophes, l’émission littéraire de Bernard Pivot, disparait des petits écrans. C’est aussi celle ou Faux et usage de faux, film de Laurent Heynemann apparait sur les grands écrans.

L’histoire d’un écrivain qui fuit la célébrité, Anatole Hirsch et qui décide de publier son nouveau livre sous le nom de son cousin, Martin Bassane. Mais ce nouveau roman décroche le Prix Goncourt…

Ce film Laurent Heynemann, le réalisateur de Stella ou Les mois d’avril sont meurtriers, est inspiré de l'histoire de Romain Gary. Pour jouer cet écrivain, il fallait un acteur avec une stature imposante et c’est Philippe Noiret qui l’interprète. Autour de lui Robin Renucci, Laure Killing, sa femme l’actrice Monique Chaumette… mais aussi Bernard Pivot dans son propre rôle !

 
Dans le même genre vous pouvez trouver TIRÉ À PART (Parce que le premier film du critique littéraire Bernard Rapp se déroule justement dans le milieu feutré mais cruel de l'édition.) ou encore LA VIE DEVANT SOI (Parce que le roman a été publié sous le nom d'Emile Ajar, qui était en réalité le pseudonyme de Romain Gary. L'imposture est célèbre et le film a permis à Simone Signoret de remporter le César de la meilleure actrice en 1978.).

FilmoTV vous recommande

Même casting

Pas si éloigné