Bande Annonce de FelicidadDécouvrez la bande Annonce de Felicidad sur FilmoTVhttp:////content.filmotv.fr/elts/programmes/6964/fond/6964_w_500.jpg
Daniel Burman
Alejandro AwadaFabián ArenillasInés EstévezPonchy BrusseSergio BorisSilvina EscuderoGuillermo FrancellaMaría Fiorentino

Felicidad

92 mn

Note de SensCritique :

4.6 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : Daniel Burman.

Casting : Alejandro Awada, Fabián Arenillas, Inés Estévez, Ponchy Brusse, Sergio Boris, Silvina Escudero, Guillermo Francella. María Fiorentino

Synopsis : Deux amis de très longue date, également associés en affaires, sont brutalement séparés suite à la mystérieuse dispariton de l'un d'entre eux. Du coup l'autre fait équipe avec la femme du disparu dans le but d'effectuer les recherches nécessaires pour le retrouver. Mais ces deux-là ne s'entendent pas vraiment, du moins au début...

Scénario : Daniel Burman, Sergio Dubcovsky.
Pays : Argentine
Tags : Comédie, Duo, Inédits au Cinéma, Amerique latine.

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
voir ce film

Que se passerait-il, messieurs, si votre ami de toujours, également votre associé en affaires et pour qui vous n’avez jamais eu aucun secret, venait à disparaître subitement sans laisser de traces ? Vous vous rapprocheriez probablement de son épouse, forcément très inquiète de son côté, dans le but de tenter ensemble de retrouver le cher disparu. Et si à force de côtoyer ladite conjointe qui ne vous a jamais été très sympathique au demeurant, vous vous découvriez des affinités avec elle ?  Poursuivriez-vous vos investigations avec la même ferveur ou bien joueriez-vous la carte de l’hypocrisie afin d’assouvir d’autres désirs naissants ? 

Tant de questionnements que soulève le film de Daniel Burman Felicidad, traduisez Bonheur, dans un esprit très comédie romantique mais néanmoins corrosif quant aux affres de la nature humaine. Pas vraiment étonnant que Burman soit régulièrement comparé du moins pour ce qui relève de ce film en particulier, à Woody Allen. L’homme a cependant sa personnalité propre et il suffit pour cela de jeter un coup d’œil approfondi sur des films comme Le fils d’Elias et Les lois de la famille, ou encore Hipotesis qu’il a coproduit sans le réaliser, pour s’apercevoir que la comparaison est toujours facile et qu’un vague air de famille avec un autre artiste n’en fait pas forcément un jumeau. 

Felicidad est interprété par Guillermo Francella, Fabian Arenillas, Inés Estévez, et une certaine Claudia Ohana qui s’est fait connaître dans les années quatre vingt à travers Opera do Malnadro de Ruy Guerra, et Les Longs manteaux de Gilles Béhat où elle donnait la réplique à Bernard Giraudeau. 

Vous venez de voir Felicidad, et vous vous êtes peut-être régalés grâce à la truculence des personnages bien croqués et des situations intelligemment écrites dans un scénario qui ne laisse aucune part au hasard de l’improvisation. Et si vous avez prêté attention au générique, vous vous serez aperçus du fait que le scénario en question a été écrit par le réalisateur lui-même, Daniel Burman, également producteur du film. Trois casquettes que Burman aime à porter dans la plupart de ses œuvres, et qui ne le satisfont cependant que partiellement puisqu’il aimerait selon ses propres dires, tout faire par lui-même dans ses films, sans exception, ou presque car il aime bien tout de même avoir des acteurs au service des personnages qu’il écrit et qu’il n’est pas certain d’avoir le talent de les interpréter tous. Burman se rêve donc homme-orchestre à la manière d’un Chaplin, mais a la lucidité de se contenter de l’écriture, de la production et de la mise en scène. Certains diront que ce n’est déjà pas si mal.

Felicidad se situe dans une mouvance du cinéma argentin des années 2000, qui compte des œuvres aussi fortes que Dans ses yeux, Medianeras, Enfance clandestine, Violeta ou encore Historias Minimas et Les Nouveaux sauvages. Un cinéma qui a pour particularité de raconter des histoires argentines certes, ou plus largement sud américaines, souvent sociales, mais auxquelles il n’est pas difficile pour le spectateur où qu’il soit, de s’identifier tant elles décortiquent la nature humaine avec ses aspirations, ses grandeurs et ses bassesses. Et le tout fréquemment enrobé d’une bonne dose d’humour souvent corrosif. 

Le titre Felicidad n’est-il pas en fin de compte teinté d’ironie pure et à prendre au second degré, tant les événements que relate le film se veulent plus à proximité du malheur que de la félicité, cela même s’ils nous font rire ou sourire selon la circonstance ? A méditer… 

Gone boy !

Felicidad, jolie fable sur la quête du bonheur, est emmené par un casting touchant et convaincant. Le spectateur trouve écho au travers de thèmes universels qui nous parlent. Un bon moment de joie qui nous rappelle que le bonheur se décide! Pour en savoir plus, lisez notre ...

Lire la suite
7
NoPopCorn
 
le contexte
A voir également
Affiche du film PRIS AU PIEGE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film Mirage Man
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Les rivières pourpres
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film Che, 1re partie : l Argentin

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
En image
FilmoTV vous recommande
Affiche du film LE ROI ARTHUR : LA LEGENDE D EXCALIBUR

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film PROBLEMOS

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film VIVE LA CRISE!

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film KIDNAP

à partir de

6.99
 
Affiche du film THE NIGHT WATCHMEN

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AURORE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés