Bande Annonce de FRENCH CONNECTION 2Découvrez la bande Annonce de FRENCH CONNECTION 2 sur FilmoTVhttp://
John Frankenheimer
Bernard FressonCharles MillotFernando ReyGene HackmanPhilippe LéotardAndré PenvernEd LauterJean-Pierre CastaldiSamantha LlorensCathleen NesbittJacques DynamRoland Blanche

FRENCH CONNECTION 2

114 mn

Note de SensCritique :

6.2 / 10
voir la bande annonce

Réalisateur : John Frankenheimer.

Casting : Bernard Fresson, Charles Millot, Fernando Rey, Gene Hackman, Philippe Léotard, André Penvern, Ed Lauter, Jean-Pierre Castaldi, Samantha Llorens, Cathleen Nesbitt, Jacques Dynam. Roland Blanche

Synopsis : Jimmy Doyle, alias Popeye, débarque à Marseille pour rejoindre les forces de police françaises enquêtant sur un tentaculaire réseau de trafic de stupéfiants. Ayant démantelé précédemment le réseau américain d’Alain Charnier, il est le seul à pouvoir l’identifier sur son territoire. Il collabore avec l’inspecteur Barthélémy et ses troupes, mais perdu dans une ville et un pays qu’il ne connaît pas et dont il ne parle pas la langue, il ne parvient pas à imposer ses méthodes, désapprouvées par ses collègues. Enlevé par les sbires de Charnier, il est séquestré et drogué à l’héroïne, à sa sortie, avant de régler son compte à cette bande de trafiquants, il lui faudra se désintoxiquer…

Scénario : Alexander Jacobs, Laurie Dillon, Robert Dillon.
Musique : Don Ellis.
Pays : Etats-Unis d'Amérique
Tags : Policier / Suspense.

Film pas encore disponible

En 1971, French Connection, réalisé par William Friedkin est un triomphe : trois Golden Globes, cinq Oscars dont Meilleur Film, Meilleur Réalisateur et Meilleur Acteur pour Gene Hackmann, deux millions cent cinquante mille entrées France et plus de cinquante  millions de dollars de recettes sur le territoire américain pour un film qui coûta un peu moins de deux millions de dollars.  La Twentieth Century Fox envisagea alors cette suite reprenant le personnage emblématique du flic Popeye Doyle. Le premier se passait principalement à New York, et les scènes françaises ont été réalisées en décors naturels à Marseille. La bonne idée de French Connection 2, pas si fréquente à Hollywood, fut de tourner intégralement le film dans la ville française.

Le récit de French Connection 2 suit un chemin tracé par le précédent, efficace, comme à son habitude, Frankenheimer (L’Ange de la violence, Le Prisonnier d’Alcatraz) imprime un certain rythme tout en évitant de copier l’original et trouve des équivalents en terme d’action, incendie spectaculaires, personnages noyés sous des trombes d’eau et course haletante. Plongeant le New-yorkais pur jus qu’est Popeye Doyle au cœur de la cite Phocéenne, le choc des cultures est forcément un élément déterminant du scénario, il est ici prétexte à comédie, comme dans la scène où le policier américain a toutes les peines du monde à commander un whisky, mais ne fonctionne pas toujours complètement.


Au delà des difficultés basiques rencontrées par Popeye sur le territoire français, c’est une toute autre immersion dans l’inconnu qui l’attend ici puisque le poison dont il combat avec acharnement la propagation depuis le premier film va lui être injecté contre son gré. La violence des scènes en question est tout aussi palpable et impressionnante que celle des castagnes et autres échanges de coups de feu. Il faut dire que l’atout majeur du film reste Gene Hackman, acteur puissant dont les nuances n’en sont pas moins infinies.

Il n’y a pas que les films adaptés de Marcel Pagnol et l’œuvre quasi entière de Robert Guédiguian qui immortalisent sur grand écran la beauté de Marseille. John Frankenheimer, lui rend un bel hommage à travers ce film de genre qu’est French Connection 2 : il sillonne les rues et ruelles et en offre une vision globale qui va du Vieux Port aux quartiers Nord.

En 2014, quand Cédric Jimenez signe La French, il explore le potentiel énorme des «décors» et filme avec talent Marseille et ses contrastes, de la Corniche aux quartiers pauvres. A noter que La French, très inspiré des deux films américains dans l’esprit se focalise sur l’année 1975 et l’histoire du juge Pierre Michel, interprété par Jean Dujardin, qui poursuit le trafiquant «héritier» de Charnier, Gaetan Zampa interprété par Gilles Lellouche.

La ville et sa région sont suffisamment cinégéniques pour avoir attiré des réalisateurs disparates. Jean Renoir tourna Toni (1935) juste à côté, à Martigues. Cinéastes du cru, Paul Carpita avec Le Rendez vous des quais (tourné de 1950 à 53) ou René Allio, avec La Vieille dame Indigne (1965) filmèrent avec amour et en noir et blanc leur ville d’origine. En 1969, le Lyonnais Jacques Deray tourna en partie Borsalino dans le quartier du Panier à Marseille. L’action de ce film de gangsters avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo, est située en 1930. A la fin des années 1990, le producteur Luc Besson y installa les tournages de Taxi et ses suites ainsi que du Transporteur. Le cinéma d’auteur n’est pas en reste non plus avec des œuvres très ancrées dans la ville, telles Bye-Bye de Karim Dridi (1995) ou Max et Lenny, premier long métrage de Fred Nicolas (2015).

Difficile de ne pas comparer le film de Frankenheimer à celui de Friedkin. La comparaisson est fatale pour ce second opus qui reste cependant largement regardable, notemment grâce à Gene Hackman et cette mise en scène situé dans le vif du sujet, une caméra souvent à l'épaule ...

Lire la suite
7
BaNDiNi

L'ennemi public n°1.

Je suis ravi de l’avoir revu. Déjà parce que mon souvenir du film était flou et surtout parce qu’il n’était pas bon. Cette suite du film mythique de Friedkin est un très bon polar, classique, nerveux, efficace, qui s’inscrit dans la veine des meilleurs Labro et Deray, ...

Lire la suite
7
JanosValuska

Bien plus original que le premier. On monte d'un cran dans la violence. Il fallait oser montrer des rapports si extrêmes entre policiers français et américains, bien que l'on tombe souvent dans la caricature (non, les Américains ne mangent pas que des hamburgers). Gene Hackman ...

Lire la suite
8
hopkins
le contexte
  • Egalement interprété par
    Gene Hackman
  • Pas si éloigné
    Si les Superman, Batman et autres Spiderman sont des franchises destinées à connaître des suites, certains films, comme French Connection et Retour vers le futur doivent leur deuxième volet au succès, colossal et inattendu, du premier.
  • Egalement realisé par
    John Frankenheimer
  • Dans le même genre
    Situé en 1975, ce film se concentre sur le même réseau de drogue marseillais, mais cette fois à travers la confrontation de deux Français : le juge Michel et le trafiquant Zampa.
A voir également
Affiche du film MAX ET LES FERRAILLEURS

à partir de

2.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film IMPITOYABLE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film DRIVE

à partir de

2.99
Inclus danspassillimite
 
Affiche du film MENSONGES D ETAT

à partir de

7.99
Inclus danspassillimite
 
FilmoTV vous recommande
Affiche du film COMME DES BETES

à partir de

4.99
 
Affiche du film THE WAVE

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film DANS L OMBRE DE TEDDY RINER

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film AMERICAN NIGHTMARE 3 : ELECTIONS

à partir de

4.99
 
Affiche du film INSAISISSABLES 2

à partir de

4.99
-50%
pour les abonnés
 
Affiche du film LA TORTUE ROUGE

à partir de

3.99
-50%
pour les abonnés