FRENCH CONNECTION 2

Bientôt disponible
Pour la rencontre Gene Hackman / Philippe Léotard
Policier / Suspense - 1975 - Etats-Unis - 119 MIN - interdit aux moins de 12 ans

Jimmy Doyle, alias Popeye, débarque à Marseille pour rejoindre les forces de police françaises enquêtant sur un tentaculaire réseau de trafic de stupéfiants. Ayant démantelé précédemment le réseau américain d’Alain Charnier, il est le seul à pouvoir l’identifier sur son territoire. Il collabore avec l’inspecteur Barthélémy et ses troupes, mais perdu dans une ville et un...

Réalisé par

6.3 / 10
1 min avant1 min avant
2 min après2 min après
Les avis surSens Critique
Isabelle Danel
Isabelle Danel
CHRONIQUEUR

En 1971, French Connection, réalisé par William Friedkin est un triomphe : trois Golden Globes, cinq Oscars dont Meilleur Film, Meilleur Réalisateur et Meilleur Acteur pour Gene Hackmann, deux millions cent cinquante mille entrées France et plus de cinquante  millions de dollars de recettes sur le territoire américain pour un film qui coûta un peu moins de deux millions de dollars.  La Twentieth Century Fox envisagea alors cette suite reprenant le personnage emblématique du flic Popeye Doyle. Le premier se passait principalement à New York, et les scènes françaises ont été réalisées en décors naturels à Marseille. La bonne idée de French Connection 2, pas si fréquente à Hollywood, fut de tourner intégralement le film dans la ville française.

Le récit de French Connection 2 suit un chemin tracé par le précédent, efficace, comme à son habitude, Frankenheimer (L’Ange de la violence, Le Prisonnier d’Alcatraz) imprime un certain rythme tout en évitant de copier l’original et trouve des équivalents en terme d’action, incendie spectaculaires, personnages noyés sous des trombes d’eau et course haletante. Plongeant le New-yorkais pur jus qu’est Popeye Doyle au cœur de la cite Phocéenne, le choc des cultures est forcément un élément déterminant du scénario, il est ici prétexte à comédie, comme dans la scène où le policier américain a toutes les peines du monde à commander un whisky, mais ne fonctionne pas toujours complètement.


Au delà des difficultés basiques rencontrées par Popeye sur le territoire français, c’est une toute autre immersion dans l’inconnu qui l’attend ici puisque le poison dont il combat avec acharnement la propagation depuis le premier film va lui être injecté contre son gré. La violence des scènes en question est tout aussi palpable et impressionnante que celle des castagnes et autres échanges de coups de feu. Il faut dire que l’atout majeur du film reste Gene Hackman, acteur puissant dont les nuances n’en sont pas moins infinies.

Le contexte

Si les Superman, Batman et autres Spiderman sont des franchises destinées à connaître des suites, certains films, comme French Connection et Retour vers le futur doivent leur deuxième volet au succès, colossal et inattendu, du premier.

John Frankenheimer

Situé en 1975, ce film se concentre sur le même réseau de drogue marseillais, mais cette fois à travers la confrontation de deux Français : le juge Michel et le trafiquant Zampa.

ENNEMI D'ETAT DE TONY SCOTT (1998)

VOUS AIMEREZ PEUT-ETRE DANS LE PASS