HUDSON HAWK, GENTLEMAN ET CAMBRIOLEUR

1991
100 mn
Parce que le film, immense fiasco à sa sortie, se rattrape plutôt bien depuis...
Ce film n’est plus disponible

Eddie Hawkins, alias Hudson Hawk, vient juste de purger une

peine de dix ans de prison. Il s’apprête à profiter de sa liberté

en vivant une vie honnête pour le restant de ses jours. Mais un

couple de milliardaires infâmes, Darwin et Minerva Mayflower,

exerce sur lui un odieux chantage : il doit voler pour eux un

secret de Leonard de Vinci...

Ce film n’est plus disponible
Policier / Suspense
Etats-Unis
Tous publics

1 min avant
2 min après
Les avis sens critique
Les + de filmo

3 ans apres le succès de Piege de cristal, Hudson Hawk

est un prétexte pour mettre en valeur tous les registres de

Bruce Willis, en insistant sur la comédie. L’acteur y joue un

cambrioleur tout juste sorti de prison, obligé de voler au Vatican

un document rédigé par Leonard de Vinci, qui a trouvé une

formule permettant de transformer le plomb en or. Avec son

complice joué par Danny Aiello, il se sert de sa connaissance

exacte de la durée des vieux standards de la chanson pour

minuter le cambriolage, ce qui donne lieu à une séquence

chantée surréaliste qui tient à la fois du suspens et de la

comédie musicale. A l’évidence, on est très loin du thriller au

premier degré : les péripéties les plus délirantes se produisent, les

méchants sont exagérés comme des personnages de bande

dessinée, et l’esprit général s’apparente à la parodie, comme

le prouve la prestation pittoresque de James Coburn en agent

de la CIA, qu’on peut voir comme un clin d’oeil à son rôle de

Flint dans les années 60. Hudson Hawke est peut-être un film

surchargé, mais avec le recul, c’est son exagération même qui

le rend attirant.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver OCEAN'S ELEVEN (Un film de cambriolage , dans lequel l'éxecution du dit cambriolage constitue la pièce de résistance) ou encore L'OR SE BARRE (Encore un film de braquage situé en Italie).