INDOMPTABLE ANGÉLIQUE

1967
82 mn
Inclus dans l’abonnement

1967
82 mn
Parce que cet avant dernier volet de la série a été tourné en Sardaigne et un peu en Tunisie
Déterminée à retrouver son mari Joffrey de Peyrac, Angélique quitte la cour du Roi-Soleil et embarque sur la galère que commande Vivonne. Elle écume les ports méditerranéens, un à un. La malchance qui s'attache à ses pas la jette dans une mutinerie de galériens, puis dans une attaque de Barbaresques...
Inclus dans l’abonnement
Drame
Allemagne | France | Italie
Tous publics
VF - HD

1 min avant
2 min après
Les + de filmo

Quatrième et pénultième volet d’une très populaire série, Indomptable Angélique a été tourné en 1967, après Angélique et le Roy, avant Angélique et le Sultan. Les cinq films de la série sont de ceux qui courtisent le grand public en racontant des histoires aussi romanesques que possible avec l’Histoire de France comme cadre. L’action se situe sous le règne de Louis XIV, soit quelques décennies après Les Trois Mousquetaires, qui constitue le maître-étalon du genre. Mais l’esprit de Dumas, comme celui de Michel Zévaco, ou de Paul Féval, plane sur le film. Même si les auteurs du livre dont il est adapté sont en l’occurrence contemporains.

Ces auteurs se nomment Anne et Serge Golan. Romancière de profession, la première avait commencé à imaginer les aventures d'Angélique de Sancé de Monteloup, comtesse de Peyrac, marquise de Plessis-Bellière, avant de rencontrer son mari. Mais l’apport de ce dernier, géologue de formation, mais aventurier (d’origine russe) de cœur donne une nouvelle impulsion à la série. Treize volumes verront le jour, entre 1956 et 1986, les cinq derniers après la mort de Serge. Un peu lent à la détente, le cinéma attendra donc huit ans pour s’emparer du premier volume. Mais il se détournera de la série bien avant qu’Anne Golon y mette un point final.

La série des Angélique est sans aucune contestation le point fort de la carrière de Bernard Borderie, qui a commencé à avoir du succès dans les années 50 en signant quelques films d’action à trame policière, mettant en scène Eddie Constantine dans le rôle de Lemmy Caution, et Lino Ventura dans celui du Gorille. Il se tourne ensuite vers le cinéma de cape et d’épée, avec la série des Pardaillan, avant de donner vie à sa Marquise des anges. Si la télévision l’accapare dans les années 70, nul doute qu’il aurait ajouté quelques autres faits d’arme à sa filmo s’il n’avait pas succombé prématurément, à l’âge de 53 ans.

 
Dans le même genre vous pouvez trouver AUTANT EN EMPORTE LE VENT (Parce que Scarlett O'Hara, séduisante et farouche, est une héroïne de cinéma légendaire qui, comme la Marquise des Anges, a traversé bien des avanies.) ou encore CAPITAINE BLOOD (Un classique du film de pirates, dans lequel Errol Flynn s'oppose aux marins du Roi, comme le Rescator dans "Indomptable Angélique".).

FilmoTV vous recommande

Même réal

Même casting

Pas si éloigné